Résumé du premier tour

Les électeurs de Barles se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. La participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 96,77 %. Elle s'élevait à 88,37 % lors de l'élection de 2014 - ce qui équivaut à une hausse (8,40 points). Au niveau du département des Alpes-de-Haute-Provence, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (67,49 %), en comparaison avec le précédent (80,27 %).

Un candidat a obtenu au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Barles : quels sont les scores du premier tour ?

À Barles (04), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, Patrick Gaethofs récolte 79,13 % des votes. Christophe Nicolas emporte l'adhésion de 59,13 % des électeurs. En troisième place, ce sont Jacky Alliaud, Antonin Nicolas et Claude Payan qui ont obtenu 54,78 %. Lionel Nicolas (53,91 %), Marc Jouves (53,04 %), Olivier Serra (53,04 %), Gilles Audemar (51,30 %), Béatrice Bassisty (51,30 %) et Karim Yahiaoui (50,43 %) ont su fédérer les citoyens, comme en témoigne leur score assez élevé.

La prochaine étape est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Barles

Abstention : 3.23% Participation : 96.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick GAETHOFS, 79.13%



    Patrick GAETHOFS

    79.13 %

    91 votes

  • Christophe NICOLAS, 59.13%



    Christophe NICOLAS

    59.13 %

    68 votes

  • Jacky ALLIAUD, 54.78%



    Jacky ALLIAUD

    54.78 %

    63 votes

  • Antonin NICOLAS, 54.78%



    Antonin NICOLAS

    54.78 %

    63 votes

  • Claude PAYAN, 54.78%



    Claude PAYAN

    54.78 %

    63 votes

  • Lionel NICOLAS, 53.91%



    Lionel NICOLAS

    53.91 %

    62 votes

  • Marc JOUVES, 53.04%



    Marc JOUVES

    53.04 %

    61 votes

  • Olivier SERRA, 53.04%



    Olivier SERRA

    53.04 %

    61 votes

  • Gilles AUDEMAR, 51.3%



    Gilles AUDEMAR

    51.3 %

    59 votes

  • Béatrice BASSISTY, 51.3%



    Béatrice BASSISTY

    51.3 %

    59 votes

  • Karim YAHIAOUI, 50.43%



    Karim YAHIAOUI

    50.43 %

    58 votes

  • Guillaume JOUVES, 49.56%



    Guillaume JOUVES

    49.56 %

    57 votes

  • Freddy NICOLAS, 49.56%



    Freddy NICOLAS

    49.56 %

    57 votes

  • Clémence NICOLAS, 48.69%



    Clémence NICOLAS

    48.69 %

    56 votes

  • Loïc SOUCHAL, 47.82%



    Loïc SOUCHAL

    47.82 %

    55 votes

  • Didier BOEUF, 46.08%



    Didier BOEUF

    46.08 %

    53 votes

  • Pierre-Alexandre VALLEE, 46.08%



    Pierre-Alexandre VALLEE

    46.08 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 152 habitants
  • 124 inscrits
  • Votants120 inscrits 96.77%
  • Abstentionnistes4 inscrits 3.23%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Barles : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité d'élire un ou plusieurs candidats et non une liste !

Municipales 2020 à Barles : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Barles, Claude Payan, est candidat à sa réélection. La candidature de Jacky Alliaud a été acceptée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait décroché un siège au conseil municipal. Les candidatures de Gilles Audemar, Béatrice Bassisty, Didier Boeuf, Patrick Gaethofs, Guillaume Jouves, Marc Jouves, Antonin Nicolas, Christophe Nicolas, Clémence Nicolas, Freddy Nicolas, Lionel Nicolas, Olivier Serra, Loïc Souchal, Pierre-Alexandre Vallee et Karim Yahiaoui sont aussi validées.

Les deux conditions obligatoires pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent de remporter une majorité absolue et que plus du quart des électeurs inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats ont l'obligation d'obtenir la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Barles ?

Lors des élections municipales 2020, le conseil municipal sera désigné, les 15 et 22 mars 2020, par les résidents de la municipalité de Barles. Pour voter lors de cette élection, certaines conditions doivent être réunies : il faut avoir plus de 18 ans, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

2014, les dernières élections municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces municipalités, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et sont libres de désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Barles : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Accompagnés de Christophe Nicolas, Marc Jouves, Olivier Serra, Claude Payan mais aussi Jacky Alliaud et Lionel Nicolas, Patrick Gaethofs et Patricia Audemar ont eu les faveurs des Barlatans pour les administrer.
De nombreux citoyens ont fait le déplacement : sur 131 inscrits sur les listes, 118 ont placé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (89,23 %) souligne une forte baisse comparativement aux précédentes Municipales, en 2008, où elle s'élevait à 96,9 %.

Observait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, remontent à 2017. Lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des électeurs de Barles était différent de celui du reste des citoyens français.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a totalisé que 10,89 % des suffrages, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) étaient devant au premier tour : 32,67 % et 28,71 % des voix. Il y aura eu 58,82 % de votes des habitants de Barles pour Marine Le Pen au second tour. À Barles, 77,12 % des citoyens s'étaient déplacés pour ces dernières élections (91 votants), contre 81,16 % en 2012.
Aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 24,19 % des suffrages. Elle était suivie de La France Insoumise qui, pour sa part, en a rassemblé 14,52 %.

Barles : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Barles.

Toutes les caractéristiques des résidents de Barles

En termes de démographie, Barles, un hameau des Alpes-de-Haute-Provence, compte 134 résidents. Avec cette ville, Marcoux, Le Chaffaut-Saint-Jurson ou bien Peyruis font partie des communes qui entrent dans la composition de la Communauté d'Agglomération Provence-Alpes-Agglomération. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 25,64 % de la population. Les résidents sont en conséquence peu âgés. Le multiculturalisme est peu présent à Barles, où 3,03 % des habitants proviennent de l'immigration.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Barles ?

Les chiffres suivants offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Barles. 43,94 % des Barlatans exercent un emploi (59 personnes). Parmi ces derniers, 57,14 % sont des professions intermédiaires et agriculteurs exploitants. Les hommes sont plus concernés par le chômage : ils constituent plus de la moitié des chômeurs en ville (environ 21 % de la population active).
Le niveau de vie des Barlatans est beaucoup plus faible que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 14 059 € par an à Barles en 2016. À titre de comparaison, il était de 20 000 € en France en 2014.
On a tendance à penser qu'une ville est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Barles ? Dans la ville barlatane, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) et les maisons HLM de 4 pièces (moins de 5 %). Votre commune enregistre un taux de propriétaires d'environ 25 % pour les maisons de 4 pièces contre un peu moins du quart possédant des maisons de 3 pièces.

La qualité de vie à Barles est-elle en sa faveur ?

Si vous vous penchez sur la qualité de vie dans la ville de Barles, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette commune. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 25 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils bénéficient de 1 établissement scolaire.
Outre les aménagements de la commune, il est bon d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.