Résumé du premier tour

À Allos et dans le reste de la France, les municipales se sont tenues le 15 mars 2020. 66,41 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 81,49 %, soit une baisse de -15,08 points. On note que le taux de participation du département (Alpes-de-Haute-Provence) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 80,27 % contre 67,49 % cette année.

Quand un candidat obtient plus de 25 % des votes des inscrits et au moins la moitié des suffrages exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

1er tour des élections municipales 2020 à Allos : quels sont les scores ?

À Allos (04), la totalité des 15 sièges à remporter a donc déjà été attribuée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, Stéphanie Lambert récolte 75,30 % des votes. Quant à Kévin Bernardi, 74,33 % des voix lui reviennent. Les suffrages recensés pour Maxime Lantelme et Michel Lantelme (72,88 %) les poussent en troisième position. Stéphane Pellissier (71,42 %), Marc Eldin (71,18 %), Philippe Bianco (70,94 %), Jean-Marc Michel (69,24 %), Sylvain Barbotin (69 %), Serge Zorgnotti (68,76 %), Danielle Guirand (67,79 %), Lucile Roux (67,79 %), Sylvie Michel Leydet (66,34 %), Emmanuel Considere (64,40 %) et Alain Rottino (64,16 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat assez élevé.

Dans ce village, des bulletins blancs (1,65 %) ont été comptés. Par ailleurs, certains bulletins (1,18 %) n'ont pas pu être pris en considération.

L'élection du maire va maintenant avoir lieu. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux fraîchement nommés.

Résultats du premier tour - Allos

Abstention : 33.59% Participation : 66.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphanie LAMBERT, 75.3%



    Stéphanie LAMBERT

    75.3 %

    311 votes

  • Kévin BERNARDI, 74.33%



    Kévin BERNARDI

    74.33 %

    307 votes

  • Maxime LANTELME, 72.88%



    Maxime LANTELME

    72.88 %

    301 votes

  • Michel LANTELME, 72.88%



    Michel LANTELME

    72.88 %

    301 votes

  • Stéphane PELLISSIER, 71.42%



    Stéphane PELLISSIER

    71.42 %

    295 votes

  • Marc ELDIN, 71.18%



    Marc ELDIN

    71.18 %

    294 votes

  • Philippe BIANCO, 70.94%



    Philippe BIANCO

    70.94 %

    293 votes

  • Jean-Marc MICHEL, 69.24%



    Jean-Marc MICHEL

    69.24 %

    286 votes

  • Sylvain BARBOTIN, 69%



    Sylvain BARBOTIN

    69 %

    285 votes

  • Serge ZORGNOTTI, 68.76%



    Serge ZORGNOTTI

    68.76 %

    284 votes

  • Danielle GUIRAND, 67.79%



    Danielle GUIRAND

    67.79 %

    280 votes

  • Lucile ROUX, 67.79%



    Lucile ROUX

    67.79 %

    280 votes

  • Sylvie MICHEL LEYDET, 66.34%



    Sylvie MICHEL LEYDET

    66.34 %

    274 votes

  • Emmanuel CONSIDERE, 64.4%



    Emmanuel CONSIDERE

    64.4 %

    266 votes

  • Alain ROTTINO, 64.16%



    Alain ROTTINO

    64.16 %

    265 votes

  • Sébastien CARTIGNY, 31.23%



    Sébastien CARTIGNY

    31.23 %

    129 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 669 habitants
  • 640 inscrits
  • Votants425 inscrits 66.41%
  • Abstentionnistes215 inscrits 33.59%
  • Votes blancs7 inscrits 1.65%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Allos : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous pourrez donc choisir un ou plusieurs candidats et non une liste !

Allos : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Sylvain Barbotin est candidat. À l'issue des précédentes municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Également parmi les candidatures retenues, celles de Kévin Bernardi, Philippe Bianco, Sébastien Cartigny, Emmanuel Considere, Marc Eldin, Danielle Guirand, Stéphanie Lambert, Maxime Lantelme, Michel Lantelme, Jean-Marc Michel, Sylvie Michel Leydet, Stéphane Pellissier, Alain Rottino, Lucile Roux et Serge Zorgnotti.

Atteindre la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat bénéficie de plus d'un quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être remportée pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Allos : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune d'Allos sera élu, lors des élections municipales 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Quelle était la tendance politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes, lors de ces élections municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
À Allos, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Tandis que Jacques Dalmasso et Joël Vallauri avaient emporté les voix des Allossards pour les administrer, Chantal Caire-Caïs, Guillaume Poustis, Alberte Vallee, François Eyffred mais aussi Victor De Sa Monteiro et Anne-Sophie Ghella étaient à leurs côtés.
D'assez nombreux citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : 458 sur les 589 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse du taux de participation si on le compare aux dernières Municipales de 2008 où il atteignait 83,36 %.

Une tendance déjà présente aux dernières élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les Municipales, dont les Présidentielles qui ont eu lieu en 2017. En 2017, les suffrages constatés dans les bureaux de vote sur la commune d'Allos pour le premier tour des élections présidentielles ont été différents de ceux relevés à l'échelle du pays.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on note 32,71 % des suffrages en faveur de François Fillon (Les Républicains), 27,84 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière, 16,24 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise). Peu d'hésitation pour les habitants d'Allos au second tour, puisqu'ils ont été 59,05 % à choisir Marine Le Pen. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Allos. Effectivement, 73,96 % des Allossards ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 84,64 % en 2012.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 38,6 % des votes tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté 12,87 % des suffrages.

Quelques informations sur Allos

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'examen donne la possibilité d'appréhender l'environnement d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Quelles sont les spécificités des habitants de la commune d'Allos ?

797 habitants vivent dans ce village des Alpes-de-Haute-Provence. Avec cette ville, Castellane, Barrême ou bien Saint-Lions figurent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes Alpes-Provence-Verdon - Sources de Lumière. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 25,14 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Le nombre des habitants immigrés est peu important (3,76 %).

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de connaître d'Allos

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Allos ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Près de 387 Allossards travaillent. Ils représentent 53,23 % de la population. La ville compte surtout des professions intermédiaires et employés (49,31 %). 5 % de la population allossarde en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les femmes constituent une majeure partie des chômeurs.
La commune d'Allos est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Allossards ont en moyenne perçu 18 566 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Question location, on répertorie 6 % d'appartements non HLM de 2 pièces et 5 % d'appartements non HLM de 3 pièces qui sont habités par des locataires. Les résidents sont 8 % à posséder une maison de 5 pièces et 12 % une maison de 4 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie dans la ville d'Allos ?

Les équipements sont assez nombreux à Allos pour satisfaire les besoins de ses résidents. Le total d'infrastructures de santé intra-muros est de 2 : urgences, maternités ou pharmacies. On recense 103 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 1 crèche et 1 établissement scolaire dans la commune.
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante concernant la qualité de vie sur place. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Allos, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.