Résumé de l'élection

Les résidents de la ville de Saint-Martinien se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Seuls 49,58 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une participation très basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces au sujet de l'épidémie de coronavirus. Dans le département de l'Allier, le taux de participation des électeurs à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 75,39 % contre 61,23 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse décrocher une place au conseil municipal, il doit obtenir plus de 50 % des votes et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Municipales 2020 à Saint-Martinien : quels sont les scores du 1er tour ?

Les habitants de Saint-Martinien (03) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 15 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des municipales 2020. Lors du premier tour des élections municipales, Pierre Devaux, Ludivine Guinard et Julien Denis Margotton récoltent 91,44 % des votes. Le résultat élevé de plusieurs candidats, notamment Steven Guillemin (90,54 %), Valentin Dochez (89,63 %), Pierre Nowak (89,18 %), Marie Hennequin (88,28 %), Pascal Desmaison (87,38 %), Joseph Lotthe (84,68 %), Nicolas Feuillade (83,78 %), Jean-Marie Lamotte (81,53 %), Franck Renaut (81,53 %), Herve Rouyat (81,08 %), Catherine Duchier (79,72 %) et Michel Auberger (77,47 %), leur a également garanti un siège au conseil municipal.

Notons que, dans ce village, il y a eu 1,69 % de bulletins blancs et 4,24 % de votes nuls.

Le nouveau maire sera nommé parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats Saint-Martinien

Abstention : 50.42% Participation : 49.58%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Pierre DEVAUX, , 91.44%, 203 votes

    Élu·e



    Pierre DEVAUX

    91.44 %

    203 votes

  • 2, Ludivine GUINARD, , 91.44%, 203 votes

    Élu·e



    Ludivine GUINARD

    91.44 %

    203 votes

  • 3, Julien Denis MARGOTTON, , 91.44%, 203 votes

    Élu·e



    Julien Denis MARGOTTON

    91.44 %

    203 votes

  • 4, Steven GUILLEMIN, , 90.54%, 201 votes

    Élu·e



    Steven GUILLEMIN

    90.54 %

    201 votes

  • 5, Valentin DOCHEZ, , 89.63%, 199 votes

    Élu·e



    Valentin DOCHEZ

    89.63 %

    199 votes

  • 6, Pierre NOWAK, , 89.18%, 198 votes

    Élu·e



    Pierre NOWAK

    89.18 %

    198 votes

  • 7, Marie HENNEQUIN, , 88.28%, 196 votes

    Élu·e



    Marie HENNEQUIN

    88.28 %

    196 votes

  • 8, Pascal DESMAISON, , 87.38%, 194 votes

    Élu·e



    Pascal DESMAISON

    87.38 %

    194 votes

  • 9, Joseph LOTTHE, , 84.68%, 188 votes

    Élu·e



    Joseph LOTTHE

    84.68 %

    188 votes

  • 10, Nicolas FEUILLADE, , 83.78%, 186 votes

    Élu·e



    Nicolas FEUILLADE

    83.78 %

    186 votes

  • 11, Jean-Marie LAMOTTE, , 81.53%, 181 votes

    Élu·e



    Jean-Marie LAMOTTE

    81.53 %

    181 votes

  • 12, Franck RENAUT, , 81.53%, 181 votes

    Élu·e



    Franck RENAUT

    81.53 %

    181 votes

  • 13, Herve ROUYAT, , 81.08%, 180 votes

    Élu·e



    Herve ROUYAT

    81.08 %

    180 votes

  • 14, Catherine DUCHIER, , 79.72%, 177 votes

    Élu·e



    Catherine DUCHIER

    79.72 %

    177 votes

  • 15, Michel AUBERGER, , 77.47%, 172 votes

    Élu·e



    Michel AUBERGER

    77.47 %

    172 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 624 habitants
  • 476 inscrits
  • Votants236 inscrits 49.58%
  • Abstentionnistes240 inscrits 50.42%
  • Votes blancs10 inscrits 4.24%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Martinien : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont appelées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Quels candidats sont en lice aux élections municipales 2020 pour Saint-Martinien ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Michel Auberger se présente. Depuis les élections municipales 2014, il siège déjà au conseil municipal. On retrouve également, dans la liste des candidats, Pascal Desmaison, Pierre Devaux, Valentin Dochez, Catherine Duchier, Nicolas Feuillade, Steven Guillemin, Ludivine Guinard, Marie Hennequin, Jean-Marie Lamotte, Joseph Lotthe, Julien Denis Margotton, Pierre Nowak, Franck Renaut et Herve Rouyat.
Il est important de rappeler que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des électeurs présents sur les listes électorales lui ont accordé leur voix, il peut être désigné au premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et sera en mesure d'accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Saint-Martinien : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les habitants de Saint-Martinien choisiront leur nouveau conseil municipal, auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, résidant ou s'acquittant de ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut de plus avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Il est possible de voter pour plusieurs candidats en même temps et également pour des membres de deux listes différentes pendant ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les électeurs de la ville de Saint-Martinien avaient désigné 15 membres du conseil municipal. Julien Margotton et Pierre Nowak ont été chargés par les Martinusiens de les diriger. Ils étaient accompagnés de Jean- Claude Dubreuil, Joceran Pinon, Jean-Marie Lamotte, Sébastien Dionnet mais aussi Franck Renaut et Michel Auberger.
D'assez nombreux suffrages ont été recensés lors de ces élections : sur un total de 471 inscrits sur les listes électorales, 344 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport au taux de participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 86,74 %.

Une évolution déjà visible aux précédentes élections ?

2017 : c'est l'année des dernières Présidentielles, alors que les précédentes élections municipales ont vu plusieurs scrutins dans cet intervalle. Les citoyens de Saint-Martinien ont affirmé une tendance : les résultats de la commune lors du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
On notera plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 28,41 % des votes), ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 22,56 %), devant François Fillon (Les Républicains, 16,71 % des voix). Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les résidents de Saint-Martinien, à hauteur de 56,03 % au deuxième tour. En 2012, 83,55 % des habitants de Saint-Martinien avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 358 en 2017 (soit 77,49 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez similaire.
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a réuni 17,79 % des suffrages, surpassant ainsi La République en Marche avec Renaissance (16,83 %).

Quelques informations sur Saint-Martinien

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les conseillers municipaux de Saint-Martinien devront ainsi traiter de l'état socio-économique de la commune (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que pourrait-on dire sur les résidents de la commune de Saint-Martinien ?

Saint-Martinien, avec ses 602 habitants, est une ville de l'Allier. Saint-Martinien côtoie des villes et villages tels que Saint-Éloy-d'Allier, Chambérat ou Courçais au sein de la Communauté de Communes du Pays d'Huriel. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 23,81 % ont entre 55 et 64 ans. 1,16 %, c'est la part d'immigrés vivant à Saint-Martinien. Un taux peu élevé.

Saint-Martinien : comment définir son niveau de vie ?

Les statistiques suivantes font état du marché du travail à Saint-Martinien. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 61,02 % des Martinusiens en activité sont des employés et ouvriers. Dans l'ensemble, 47,92 % de la population travaillent, soit près de 292 personnes. Dans l'agglomération martinusienne, les chômeurs constituent moins de 10 % de la population – dont plus de la moitié sont des hommes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à environ 20 000 € en 2014 en France. À Saint-Martinien, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 20 903 € en 2016.
Pour en savoir plus sur le marché immobilier martinusien, regardez les données qui suivent, elles devraient vous éclairer. Côté location, on compte environ 5 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. Les propriétaires sont environ 25 % à investir dans une maison de 5 pièces et environ 27 % dans une maison de 4 pièces.

Qualité de vie et Saint-Martinien vont-ils ensemble ?

Dans la ville de Saint-Martinien, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 119.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs sur le sujet. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle est 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.