← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Petite-Marche

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de La Petite-Marche se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. 75,95 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote lors du premier tour des municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 78,85 %, on remarque une baisse de -2,90 points du taux de participation. La participation dans le département de l'Allier a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Elle était de 75,39 %, contre 61,23 % cette année.

Si un candidat parvient à rassembler au moins 50 % des voix et plus de 25 % des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à La Petite-Marche ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à La Petite-Marche (03). Bernadette Norre et Roger Tripier se sont démarqués au premier tour de ces municipales, avec 79,64 % des votes. En troisième place, c'est Didier Imbert qui a obtenu 78,76 %. Laurent Duchier (77,87 %), Olivier Deveaux (76,99 %), Pierre Molina (76,10 %), Patrick Laroche (75,22 %), Eric Rodrigues Do Carmo (75,22 %), Jérémy Lescurat (74,33 %), Hervé Lamerre (71,68 %) et Marie-Ange Aucouturier (69,02 %) ont été élus par les habitants, comme en atteste leur score assez élevé.

Il est maintenant temps pour les nouveaux conseillers municipaux de désigner le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - La Petite-Marche

Abstention : 24.05% Participation : 75.95%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernadette NORRE, 79.64%



    Bernadette NORRE

    79.64 %

    90 votes

  • Roger TRIPIER, 79.64%



    Roger TRIPIER

    79.64 %

    90 votes

  • Didier IMBERT, 78.76%



    Didier IMBERT

    78.76 %

    89 votes

  • Laurent DUCHIER, 77.87%



    Laurent DUCHIER

    77.87 %

    88 votes

  • Olivier DEVEAUX, 76.99%



    Olivier DEVEAUX

    76.99 %

    87 votes

  • Pierre MOLINA, 76.1%



    Pierre MOLINA

    76.1 %

    86 votes

  • Patrick LAROCHE, 75.22%



    Patrick LAROCHE

    75.22 %

    85 votes

  • Eric RODRIGUES DO CARMO, 75.22%



    Eric RODRIGUES DO CARMO

    75.22 %

    85 votes

  • Jérémy LESCURAT, 74.33%



    Jérémy LESCURAT

    74.33 %

    84 votes

  • Hervé LAMERRE, 71.68%



    Hervé LAMERRE

    71.68 %

    81 votes

  • Marie-Ange AUCOUTURIER, 69.02%



    Marie-Ange AUCOUTURIER

    69.02 %

    78 votes

  • Laurence DONGAR, 25.66%



    Laurence DONGAR

    25.66 %

    29 votes

  • Julie MACE, 25.66%



    Julie MACE

    25.66 %

    29 votes

  • Bruno ROMASTIN, 24.77%



    Bruno ROMASTIN

    24.77 %

    28 votes

  • Benjamin VERGE-VANNETZEL, 23.89%



    Benjamin VERGE-VANNETZEL

    23.89 %

    27 votes

  • Jean-Paul BOUGEROL, 23%



    Jean-Paul BOUGEROL

    23 %

    26 votes

  • Ophélia BRILLAND, 23%



    Ophélia BRILLAND

    23 %

    26 votes

  • Emmanuel LEROY, 23%



    Emmanuel LEROY

    23 %

    26 votes

  • Eric VIMONT, 22.12%



    Eric VIMONT

    22.12 %

    25 votes

  • Sandra GAGNIERE, 20.35%



    Sandra GAGNIERE

    20.35 %

    23 votes

  • David BERTHON, 19.46%



    David BERTHON

    19.46 %

    22 votes

  • Stéphane MALLEN, 18.58%



    Stéphane MALLEN

    18.58 %

    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 191 habitants
  • 158 inscrits
  • Votants120 inscrits 75.95%
  • Abstentionnistes38 inscrits 24.05%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Les Républicains : Bruno Retailleau lance son application de campagne

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Petite-Marche : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Qui est candidat à La Petite-Marche pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Marie-Ange Aucouturier s'est fait connaître comme candidate. Les candidatures également annoncées sont celles de David Berthon, Jean-Paul Bougerol, Ophélia Brilland, Olivier Deveaux, Laurence Dongar, Laurent Duchier, Sandra Gagniere, Didier Imbert, Hervé Lamerre, Patrick Laroche, Emmanuel Leroy, Jérémy Lescurat, Julie Mace, Stéphane Mallen, Pierre Molina, Bernadette Norre, Eric Rodrigues Do Carmo, Bruno Romastin, Roger Tripier, Benjamin Verge-Vannetzel et Eric Vimont.

Il faut rappeler qu'une élection peut se conclure au premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au minimum un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être remportée de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Petite-Marche : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, les habitants de La Petite-Marche choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Comme dans le cas de toutes les élections en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont obligatoires. Il faut s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

En 2014, comment se sont déroulées ces élections municipales ?

Il existe un système électoral spécifique lors des élections municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de La Petite-Marche avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 11 membres. Les candidats Gérard Renoux et Roger Tripier, avec Séverine Labonde, Anne-Marie Gagniere, Laurent Duchier, Martine Barrier mais aussi Liliane Krewcun et Didier Fertig à leurs côtés, étaient chargés, par les Marchois, d'administrer la ville.
103 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 156 inscrits. On peut donc dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation par rapport aux précédentes Municipales, en 2008, où il atteignait 78,31 %.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes similaires ?

Plusieurs votes ont été organisés depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles, par exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. Au premier tour, les scores à La Petite-Marche étaient différents de ceux recensés au niveau national.
Les candidats favoris au premier tour étaient François Fillon (Républicains) avec 22,22 % des suffrages, suivi par Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise et En marche !) avec 20,63 %. Les résidents de La Petite-Marche ont été une majorité (70,09 %) à voter pour Emmanuel Macron. Au second tour, il y a eu 121 votants, ce qui correspond à 82,31 % des habitants de La Petite-Marche. En 2012, ils étaient 90,85 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Lors des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 20,73 % des voix. Elle était suivie de La République en Marche avec Renaissance qui, pour sa part, en a réuni 19,51 %.

Quelques informations sur La Petite-Marche

Écologie, accès aux soins, transports... l'analyse des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent cerner les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats du suffrage.

Portrait des résidents de La Petite-Marche

La Petite-Marche, avec ses 176 habitants, est une ville de l'Allier. Différentes communes sont reliées à La Petite-Marche depuis la création de la Communauté d'Agglomération Montluçon Communauté, par exemple Domérat, Lignerolles ou également Arpheuilles-Saint-Priest. Les Marchois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,23 % ont entre 55 et 64 ans). Les populations issues de l'immigration sont peu présentes à La Petite-Marche, avec 3,98 % des habitants.

Portrait des résidents de La Petite-Marche : comment vivent-ils ?

Voici des données clés pour connaître la situation de l'emploi dans La Petite-Marche. Les Marchois sont en majorité des agriculteurs exploitants et employés (66,67 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 74 et représentent 41,48 % des habitants. Le taux d'emploi des femmes dans la commune marchoise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur moins de 20 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Les ménages marchois perçoivent des revenus plus faibles que la moyenne nationale. Le revenu médian à La Petite-Marche était de 17 962 € par an au cours de l'année 2016. En 2014, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France.
Le marché immobilier de La Petite-Marche vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Marchois. Au sein de la ville marchoise, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %). Un peu plus de 22 % des Marchois sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils s'avèrent un peu moins de 30 % à avoir investi dans une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à La Petite-Marche ?

Les équipements manquent un peu à La Petite-Marche pour satisfaire les besoins de ses habitants. Il y a 25 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution environnante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'indique L'observatoire national de l'eau.