Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les résidents de Sons-et-Ronchères sont allés voter pour les élections municipales. Le 1er tour des municipales avait rassemblé 85,88 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 71,69 % à avoir voté (soit une baisse de -14,19 points). Cette année, le nombre d'électeurs de l'Aisne s'étant rendus aux urnes (59,64 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (75,22 %).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. Il faut ainsi emporter plus de 50 % des votes exprimés et au moins le quart des voix des inscrits.

1er tour des élections municipales 2020 à Sons-et-Ronchères : quels sont les scores ?

À Sons-et-Ronchères (02), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les citoyens ont plébiscité Christian Jonneaux au premier tour des élections municipales : il arrive en première position avec 86,32 % des suffrages. Les résultats nous indiquent que Jean-Claude Schulke a le soutien de 80,34 % des votants. Florent Grandin et Ludicaël Lefevre ont réalisé un résultat qui les situe en troisième position (79,48 %). Le chiffre assez élevé atteint par Rémi Parfait (76,06 %), Philippe Vaessen (70,94 %), Claire Cziganj (70,08 %), Christine Larcher (70,08 %), Cyrille Jonneaux (64,95 %), Thierry Monot (62,39 %) et Lydie Cachon (53,84 %) atteste leur popularité.

Comme les nouveaux conseillers municipaux ont été désignés, il est désormais temps pour eux d'élire qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats Sons-et-Ronchères

Abstention : 28.31% Participation : 71.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Christian JONNEAUX, , 86.32%, 101 votes

    Élu·e



    Christian JONNEAUX

    86.32 %

    101 votes

  • 2, Jean-Claude SCHULKE, , 80.34%, 94 votes

    Élu·e



    Jean-Claude SCHULKE

    80.34 %

    94 votes

  • 3, Florent GRANDIN, , 79.48%, 93 votes

    Élu·e



    Florent GRANDIN

    79.48 %

    93 votes

  • 4, Ludicaël LEFEVRE, , 79.48%, 93 votes

    Élu·e



    Ludicaël LEFEVRE

    79.48 %

    93 votes

  • 5, Rémi PARFAIT, , 76.06%, 89 votes

    Élu·e



    Rémi PARFAIT

    76.06 %

    89 votes

  • 6, Philippe VAESSEN, , 70.94%, 83 votes

    Élu·e



    Philippe VAESSEN

    70.94 %

    83 votes

  • 7, Claire CZIGANJ, , 70.08%, 82 votes

    Élu·e



    Claire CZIGANJ

    70.08 %

    82 votes

  • 8, Christine LARCHER, , 70.08%, 82 votes

    Élu·e



    Christine LARCHER

    70.08 %

    82 votes

  • 9, Cyrille JONNEAUX, , 64.95%, 76 votes

    Élu·e



    Cyrille JONNEAUX

    64.95 %

    76 votes

  • 10, Thierry MONOT, , 62.39%, 73 votes

    Élu·e



    Thierry MONOT

    62.39 %

    73 votes

  • 11, Lydie CACHON, , 53.84%, 63 votes

    Élu·e



    Lydie CACHON

    53.84 %

    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 229 habitants
  • 166 inscrits
  • Votants119 inscrits 71.69%
  • Abstentionnistes47 inscrits 28.31%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sons-et-Ronchères : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 et 22 mars 2020 à renouveler leur conseil municipal lors des élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Municipales : le cru 2020 à Sons-Et-Ronchères

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Lydie Cachon sera dans la course pour les élections. En lice aussi pour les prochaines élections, Claire Cziganj, Florent Grandin, Christian Jonneaux, Cyrille Jonneaux, Christine Larcher, Ludicaël Lefevre, Thierry Monot, Rémi Parfait, Jean-Claude Schulke et Philippe Vaessen.

Précisons que si le candidat remporte une majorité absolue et si plus du quart des électeurs présents sur les listes électorales lui ont accordé leur voix, il peut être désigné au premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et sera en mesure de prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il atteint une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sons-et-Ronchères ?

Les électeurs de Sons-et-Ronchères auront l'occasion, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux membres d'un pays de l'Union européenne. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la ville correspondante.

En 2014 se tenaient les dernières Municipales : qu'en retenir ?

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Sons-et-Ronchères : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les résidents avaient élu 11 membres du conseil municipal de la commune. Pour les administrer, les habitants de la commune avaient fait confiance à Jean-Pierre Pamart et Ludicaël Lefevre. Ceux-ci étaient assistés par Sabrina Carlier, Frédéric Parfait, José Desse, Philippe Vaessen mais aussi Yolande Saint-Saens et René Lefevre.
Lors des élections, d'assez nombreux citoyens ont voté. De fait, 118 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 170 inscrits. Lorsque l'on compare aux scores déclarés aux précédentes Municipales de 2008 (84,04 %), il en ressort ainsi une forte baisse de la participation.

Les autres élections ont-elles connu des résultats identiques ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, elles, datent de 2017. En 2017, au premier tour des dernières élections présidentielles, les habitants de Sons-et-Ronchères ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle nationale.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont respectivement emporté 42,65 % et 19,85 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les suffrages avec 18,38 %. Les résultats du second tour ont plébiscité Marine Le Pen : 83,64 % au scrutin du côté des citoyens de Sons-et-Ronchères. À Sons-et-Ronchères, 78,74 % des électeurs avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (137 votants), contre 77,09 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La France Insoumise de l'autre avaient respectivement obtenu 58,82 % et 9,8 % des votes lors des élections européennes 2019.

Sons-et-Ronchères : les informations clefs

Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, nous donnent un aperçu des données socio-économiques à Sons-et-Ronchères.

Le profil des habitants de Sons-et-Ronchères

Côté population, Sons-et-Ronchères, un hameau de l'Aisne, compte 240 résidents. Sons-et-Ronchères bénéficie de la Communauté de Communes du Pays de la Serre qui lui garantit le lien avec les municipalités proches, comme Tavaux-et-Pontséricourt, Bois-lès-Pargny ou bien Chalandry. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 19,31 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu importante à Sons-et-Ronchères, avec 0,85 % de la population.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Sons-et-Ronchères

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Sons-et-Ronchères. Le portrait des travailleurs est celui-ci : les professions intermédiaires et ouvriers sont présents à hauteur de 55,56 %. La population en activité s'élève à 46,58 % (près de 109 personnes). La commune est affectée par le chômage (presque 25 % de la population active). Plus de la moitié des habitants au chômage sont des hommes.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie à Sons-et-Ronchères s'avère moins élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune était de 17 994 € sur l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € durant l'année 2014.
Tout comme les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information essentielle sur les villes et leur attractivité. Sur le marché du logement, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 2 pièces (moins de 5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (8 %). Les propriétaires de maisons de 4 pièces sont moins de 20 % lorsque les propriétaires de maisons de 6 pièces constituent, quant à eux, 16 % des résidents.

Fait-il bon vivre à Sons-et-Ronchères ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Sons-et-Ronchères, ces infrastructures manquent un peu. On comptabilise 44 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la commune de Sons-et-Ronchères.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour le choix d'un lieu de vie. La pollution aussi. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Vérifiez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.