Résumé de l'élection

À Seringes-et-Nesles et dans l'ensemble du pays, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. La participation au premier tour des municipales atteignait 60,09 % alors qu'elle s'élevait à 80,18 % en 2014 (baisse de -20,09 points). Le taux de participation dans le département de l'Aisne a baissé en comparaison avec la dernière élection : 75,22 % contre 59,64 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'obtenir plus de 50 % des voix et au moins le quart des votes des inscrits.

À Seringes-et-Nesles, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Seringes-et-Nesles (02), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. La ville a vu Didier Fernandez ressortir victorieux du 1er tour des municipales avec 85,82 % des suffrages. En ce qui concerne Laëtitia Da Silva Pereira, 83,58 % des suffrages lui reviennent. Ses 82,83 % de votes récoltés mettent Christophe Alvoet en troisième position dans le classement. Les votes exprimés ont privilégié, par ailleurs, Cédric Vincent (81,34 %), Etienne Deman (79,85 %), Christopher Pottier (79,85 %), Michel Potin (79,10 %), Jérôme Watier (78,35 %), Florent Belier (76,86 %), Marie-Luce Catte (76,86 %) et Denis Chair (74,62 %).

Celle ou celui qui occupera le rôle de maire sera choisi dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux et par ces derniers.

Résultats Seringes-et-Nesles

Abstention : 39.91% Participation : 60.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Didier FERNANDEZ, , 85.82%, 115 votes

    Élu·e



    Didier FERNANDEZ

    85.82 %

    115 votes

  • 2, Laëtitia DA SILVA PEREIRA, , 83.58%, 112 votes

    Élu·e



    Laëtitia DA SILVA PEREIRA

    83.58 %

    112 votes

  • 3, Christophe ALVOET, , 82.83%, 111 votes

    Élu·e



    Christophe ALVOET

    82.83 %

    111 votes

  • 4, Cédric VINCENT, , 81.34%, 109 votes

    Élu·e



    Cédric VINCENT

    81.34 %

    109 votes

  • 5, Etienne DEMAN, , 79.85%, 107 votes

    Élu·e



    Etienne DEMAN

    79.85 %

    107 votes

  • 6, Christopher POTTIER, , 79.85%, 107 votes

    Élu·e



    Christopher POTTIER

    79.85 %

    107 votes

  • 7, Michel POTIN, , 79.1%, 106 votes

    Élu·e



    Michel POTIN

    79.1 %

    106 votes

  • 8, Jérôme WATIER, , 78.35%, 105 votes

    Élu·e



    Jérôme WATIER

    78.35 %

    105 votes

  • 9, Florent BELIER, , 76.86%, 103 votes

    Élu·e



    Florent BELIER

    76.86 %

    103 votes

  • 10, Marie-Luce CATTE, , 76.86%, 103 votes

    Élu·e



    Marie-Luce CATTE

    76.86 %

    103 votes

  • 11, Denis CHAIR, , 74.62%, 100 votes

    Élu·e



    Denis CHAIR

    74.62 %

    100 votes

  • 12, Thierry DUMONT, , 21.64%, 29 votes



    Thierry DUMONT

    21.64 %

    29 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 292 habitants
  • 228 inscrits
  • Votants137 inscrits 60.09%
  • Abstentionnistes91 inscrits 39.91%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Seringes-et-Nesles : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et à l'inverse de celles qui excèdent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Vous êtes curieux de savoir qui est candidat à Seringes-Et-Nesles pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Seringes-Et-Nesles, Didier Fernandez propose à nouveau sa candidature. Christophe Alvoet se porte lui aussi candidat. Les candidatures de Florent Belier, Marie-Luce Catte, Denis Chair, Laëtitia Da Silva Pereira, Etienne Deman, Thierry Dumont, Michel Potin, Christopher Pottier, Cédric Vincent et Jérôme Watier viennent s'ajouter à celles précédemment évoquées.
Précisons que deux conditions doivent être remplies pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, il convient pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Seringes-et-Nesles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Seringes-et-Nesles voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Sont priées d'aller aux bureaux de vote les personnes majeures qui paient leurs impôts ou résident dans la commune. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont désignés via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Les habitants de Seringes-et-Nesles ont fini par désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Pour administrer leur ville, les habitants de la commune se sont fiés à Etienne Deman et Michel Potin. Ceux-ci avaient été assistés par Denis Chair, Hervé Silvi, Cédric Vincent, Jérôme Watier mais aussi Laëtitia Da Silva Pereira et Florent Belier.
Retour sur la participation : de nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 182 électeurs ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 227 noms. Ainsi, on assiste à une forte hausse en regard du taux de participation des élections municipales de 2008, qui affichait 76 %.

Une tendance similaire s'est-elle affirmée lors du dernier scrutin ?

En 2017 ont eu lieu les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les précédentes élections municipales. Au premier tour des dernières élections présidentielles, les résultats sur la municipalité de Seringes-et-Nesles s'avéraient différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui ont terminé en tête avec respectivement 38,8 % et 16,94 % des suffrages exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu 16,39 % des votes. La répartition des votes au second tour a mis en avant Marine Le Pen qui a récolté 57,14 % des votes des résidents de Seringes-et-Nesles. 182 habitants de la commune sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (81,61 %) et le taux de participation en 2012 était de 85,09 %. On observe de ce fait une baisse différente de l'évolution observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
Parmi les listes en position de faveur à l'issue des Européennes 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (40,16 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (22,83 %).

Seringes-et-Nesles : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Portrait des résidents de Seringes-et-Nesles

Cette ville de l'Aisne accueille 276 résidents. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Courboin, Montigny-lès-Condé ou également Monthiers comptent parmi les communes qui composent la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry. Les habitants sont peu âgés : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 26,56 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu présente à Seringes-et-Nesles, avec 2,20 % des résidents.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les habitants de Seringes-et-Nesles ?

Les données qui suivent fournissent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage à Seringes-et-Nesles. Voici les catégories professionnelles prédominantes à Seringes-et-Nesles : 70 % des travailleurs sont des ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. 55,31 % des résidents travaillent (soit environ 152 personnes). Dans la commune, 13 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
Les habitants de la commune perçoivent des revenus similaires à la moyenne, avec 18 585 € par an en 2016 contre 20 000 € en France durant l'année 2014.
Le marché immobilier d'une commune est souvent pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Question location, les habitants de la commune cherchent plus généralement les maisons non HLM de 3 pièces (moins de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à moins de 3 % de la demande. Les propriétaires sont résolus à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins du quart et dans une maison de 5 pièces à un peu plus du quart.

Peut-on associer qualité de vie et Seringes-et-Nesles ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la commune : en répondant aux attentes des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'à Seringes-et-Nesles les installations manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la commune (45 enfants âgés de 0 à 15 ans).
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution ambiante. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.