← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ramicourt

Résumé du premier tour

Les citoyens de Ramicourt se sont rendus aux urnes pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales est cette année de 62,61 %. Il s'élevait à 94,50 % au scrutin de 2014 - ce qui équivaut à une baisse (-31,89 points). La participation engendrée par cette élection au niveau départemental (Aisne), de 59,64 %, a baissé en comparaison avec celle enregistrée lors du scrutin précédent (75,22 %).

Afin qu'un candidat puisse décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins 50 % des votes et plus du quart des suffrages des inscrits.

À Ramicourt, qui est en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

À Ramicourt (02), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. C'est Natacha Delebarre qui l'emporte lors du 1er tour des municipales avec 97,10 % des voix. On observe que 94,20 % des électeurs soutiennent Eugénie Biloe. Le résultat d'Arnaud Freson (89,85 %) l'élève à la troisième place. Jean-Luc Milhem (88,40 %), Francine Laurent (86,95 %), Cécile Ammeux (85,50 %), Philippe Caron (85,50 %), Cédric Hurrier (85,50 %), Alain Cloest (84,05 %), Jean-Pierre Laude (79,71 %) et Marie-France Vassaux (68,11 %) se démarquent également du fait de leur score élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Le ou la futur(e) maire va désormais être désigné(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Ramicourt

Abstention : 37.39% Participation : 62.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Natacha DELEBARRE, 97.1%



    Natacha DELEBARRE

    97.1 %

    67 votes

  • Eugénie BILOE, 94.2%



    Eugénie BILOE

    94.2 %

    65 votes

  • Arnaud FRESON, 89.85%



    Arnaud FRESON

    89.85 %

    62 votes

  • Jean-Luc MILHEM, 88.4%



    Jean-Luc MILHEM

    88.4 %

    61 votes

  • Francine LAURENT, 86.95%



    Francine LAURENT

    86.95 %

    60 votes

  • Cécile AMMEUX, 85.5%



    Cécile AMMEUX

    85.5 %

    59 votes

  • Philippe CARON, 85.5%



    Philippe CARON

    85.5 %

    59 votes

  • Cédric HURRIER, 85.5%



    Cédric HURRIER

    85.5 %

    59 votes

  • Alain CLOEST, 84.05%



    Alain CLOEST

    84.05 %

    58 votes

  • Jean-Pierre LAUDE, 79.71%



    Jean-Pierre LAUDE

    79.71 %

    55 votes

  • Marie-France VASSAUX, 68.11%



    Marie-France VASSAUX

    68.11 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 169 habitants
  • 115 inscrits
  • Votants72 inscrits 62.61%
  • Abstentionnistes43 inscrits 37.39%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ramicourt : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui, à Ramicourt, est candidat pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Pierre Laude est le maire actuel et se représente. Cécile Ammeux se porte elle aussi candidate. Eugénie Biloe, Philippe Caron, Alain Cloest, Natacha Delebarre, Arnaud Freson, Cédric Hurrier, Francine Laurent, Jean-Luc Milhem et Marie-France Vassaux seront aussi candidats aux prochaines élections.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ramicourt ?

La municipalité de Ramicourt et ses habitants auront un nouveau conseil municipal, à la suite des élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. Il faut aussi être présent sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune.

Mise en contexte de ces élections municipales : zoom sur 2014

Résidez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. C'est une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Ramicourt avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les résidents en désignaient 11 membres. Pour les administrer, les Ramicourtois s'étaient fiés à René Devillers et Philippe Caron. Alain Cloest, Christophe Ammeux, Jean-Luc Milhem, Francine Laurent mais aussi Maryse Courtois et Philippe Nattier étaient chargés de les accompagner.
Aux dernières élections, 100 personnes ont donné leur opinion, pour 109 inscrits : on comptabilise ainsi de très nombreux votants. À titre de comparaison, en 2008, la participation aux Municipales a pu atteindre 75,83 % : une forte hausse s'est donc fait sentir.

D'autres scrutins ont-ils exprimé la même tendance ?

Les électeurs sont revenus aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes élections municipales. De fait, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Si l'on étudie les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Ramicourt, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
Le premier tour a vu s'imposer Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont obtenu, respectivement, 30,77 % et 26,92 % des voix. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un résultat de 16,35 %. Au second tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 51,69 % des suffrages des citoyens de Ramicourt. Il est intéressant de noter que la hausse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Ramicourt étaient effectivement 79,84 % à voter en 2012 et 88,5 % en 2017.
Au nombre des beaux résultats aux élections européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (34,29 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (15,71 %).

Ramicourt : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Ramicourt.

Pour mieux cerner le profil des habitants de Ramicourt

Cette ville de l'Aisne accueille 150 habitants. On notera qu'aux côtés de ce petit village, Bony, Lanchy ou bien Levergies comptent parmi les villes qui composent la Communauté de Communes du Pays du Vermandois. Les chiffres font état d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,64 % ont entre 55 et 64 ans. À Ramicourt, la population est formée à 1,32 % de personnes issues de l'immigration.

Ramicourt : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données qui suivent. Près de 85 Ramicourtois travaillent. Ils représentent 55,92 % des habitants. La ville compte essentiellement des ouvriers et professions intermédiaires (84,21 %). Les personnes au chômage constituent presque 10 % des habitants ramicourtois. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
En 2016, les Ramicourtois ont touché en moyenne 21 980 €. Un chiffre visiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Les locations correspondent à 5 % du marché ramicourtois pour les maisons non HLM de 6 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 3 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu plus du quart à acheter une maison de 5 pièces et 40 % pour une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Ramicourt ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Ramicourtois. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses dans la ville (32 enfants âgés de 0 à 15 ans).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution également. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.