← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Denis-lès-Bourg

Résumé du premier tour

Les électeurs de Saint-Denis-lès-Bourg sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Seuls 28,41 % des citoyens se sont déplacés au bureau de vote, une mobilisation très basse qui pourrait s'expliquer par les récentes annonces à propos de la pandémie de coronavirus. La mobilisation des citoyens de l'Ain a baissé par rapport à l'élection précédente (67,90 % contre 50,50 % cette année).

Les sièges du conseil municipal sont octroyés pour moitié à la liste la plus plébiscitée, si elle a emporté la majorité absolue au premier tour. Le reste des sièges se répartit à la proportionnelle entre l'ensemble des listes ayant remporté au moins 5 % des voix.

Saint-Denis-lès-Bourg : quels sont les résultats du premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 29 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Denis-lès-Bourg (01). Guillaume Fauvet, de la liste de la Gauche, s'impose lors du 1er tour des municipales avec 100 % des suffrages. On retrouvera 29 membres de sa liste au conseil.

Certains habitants de cette petite ville ont choisi de voter blanc (2,69 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (5,46 %).

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Saint-Denis-lès-Bourg

Abstention : 71.59% Participation : 28.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • Guillaume Fauvet, Divers gauche, 100%

    Guillaume Fauvet
    Divers gauche
    SAINT DENIS ENSEMBLE

    100 %

    1195 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 5492 habitants
  • 4579 inscrits
  • Votants1301 inscrits 28.41%
  • Abstentionnistes3278 inscrits 71.59%
  • Votes blancs35 inscrits 2.69%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Denis-lès-Bourg : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Les candidats ci-dessous se présentent dans la ville de Saint-Denis-Lès-Bourg.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Saint-Denis-Lès-Bourg

Le 27 février était la date butoir pour soumettre sa candidature aux Municipales 2020. À Saint-Denis-Lès-Bourg, les candidats ne sont pas nombreux et une seule liste a été constituée : Le maire actuel de Saint-Denis-Lès-Bourg, Guillaume Fauvet, est candidat à sa réélection avec la liste "SAINT DENIS ENSEMBLE". Il appartient à la Gauche.

Saint-Denis-lès-Bourg : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal de la ville de Saint-Denis-lès-Bourg sera choisi les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Afin de pouvoir se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, mais également demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes élections municipales (2014) ?

Les résidents de Saint-Denis-lès-Bourg désignaient, les 23 et 30 mars 2014, les membres du conseil municipal via un scrutin proportionnel de liste.
Ce sont les propositions de la gauche, contrairement à la majeure partie des villes françaises, qui avaient convaincu les électeurs de Saint-Denis-lès-Bourg. Par un résultat de 66,13 %, la liste SAINT DENIS ENSEMBLE (liée à la Gauche) avait remporté le premier tour et donc obtenu 24 sièges, sur un ensemble de 29. La liste Saint Denis Autrement avait pris la seconde place du scrutin (5 sièges au conseil municipal), nuançant cette tendance.
Généralement assez élevé pour ce type de scrutin, le taux de participation avait connu une forte baisse dans le cadre des dernières Municipales. De 69,45 % en 2008, il était passé à 61,5 % lors de l'élection précédente.

La même évolution s'est-elle exprimée aux dernières élections ?

Entre aujourd'hui et les élections présidentielles de 2017, les tendances politiques sont inverses. Si Marine Le Pen (Front national) n'a totalisé que 18,17 % des votes, Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Les Républicains) étaient devant au premier tour : 29,22 % et 22,2 % des voix. Les scores du deuxième tour ont élu Emmanuel Macron : 70,64 % au vote de la part des citoyens de Saint-Denis-lès-Bourg. 80,26 % (soit 3 643 votants) : telle était la participation des résidents de Saint-Denis-lès-Bourg au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 86,27 % à se déplacer en 2012.
À la suite des élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a réuni 27,89 % des suffrages, devançant donc Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (18,15 %).
La meilleure manière d'observer l'évolution de cette tendance sera d'attendre les résultats des élections municipales 2020.

Quelques informations sur Saint-Denis-lès-Bourg

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Saint-Denis-lès-Bourg.

Portrait des habitants de Saint-Denis-lès-Bourg

Saint-Denis-lès-Bourg, avec ses 5 747 habitants, est une commune de l'Ain. La création de la Communauté d'Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse a donné la possibilité d'attacher cette petite ville à des communes avoisinantes, telles que Saint-Étienne-du-Bois, Revonnas ou Pouillat. La ville est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,95 % ont entre 55 et 64 ans. Selon les chiffres, Saint-Denis-lès-Bourg s'avère peu concernée par l'immigration, à raison de 5,20 % de personnes immigrées parmi sa population.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Saint-Denis-lès-Bourg

Les données suivantes font état du marché de l'emploi dans la ville de Saint-Denis-lès-Bourg. Représentant 57,80 % de la population active, les catégories des professions intermédiaires et employés jouissent d'une bonne représentation. Les Sandeniens en poste sont plus de 2 594 et constituent 46,23 % des résidents. Au sein des citoyens en âge de travailler, 6 % des résidents sandeniens sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des femmes.
Les foyers sandeniens perçoivent des revenus plus élevés que la moyenne nationale. Le revenu médian à Saint-Denis-lès-Bourg était de 23 258 € par an sur l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France. 7 % des habitants vivent dans la précarité et 10 % des habitants déclarent des gains inférieurs ou équivalents à 13 759 € à l'année. À titre comparatif, le revenu moyen des ménages les plus riches s'élève à 39 492 €.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également en regard du type de logement le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Les Sandeniens sont moins de 3 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 4 pièces. À y voir de plus près, on relève que le choix des propriétaires se porte à un peu plus de 22 % sur l'acquisition d'une maison de 6 pièces et à environ 25 % sur une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Saint-Denis-lès-Bourg comme une ville où il fait bon vivre ?

Saint-Denis-lès-Bourg est une commune où les infrastructures sont assez nombreuses. Urgences, maternités ou pharmacies intra-muros, ils sont 2 à disposition. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 902. Pour eux, la ville recense 2 crèches et ​ 3 établissements scolaires.
La pollution peut être un réel fléau si elle est fréquente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs à ce sujet. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.