← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montréal-la-Cluse

Résumé du premier tour

Les habitants de Montréal-la-Cluse étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. La ville rapporte un taux de participation d'à peine 31,24 %, un score très faible qui interroge sur l'impact éventuel du coronavirus sur ces élections. Le taux de participation dans le département de l'Ain a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 67,90 %, contre 50,50 % cette année.

Dans les municipalités d'au moins un millier d'habitants, si une liste obtient la majorité absolue au premier tour, elle gagne d'office la moitié des sièges. Par ailleurs, l'autre moitié des sièges est répartie entre l'ensemble des listes ayant remporté plus de 5 % des votes.

À Montréal-la-Cluse, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 23 conseillers municipaux de Montréal-la-Cluse (01) est donc maintenant connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Patrick Dufour se retrouve en première place au 1er tour des élections municipales, en réunissant 100 % des voix. 23 de ses candidats ont été élus.

Dans ce bourg, des bulletins blancs (4,40 %) ont été comptabilisés. Par ailleurs, plusieurs votes (5,81 %) n'ont pas pu être pris en compte.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont à présent conviés à élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Montréal-la-Cluse

Abstention : 68.76% Participation : 31.24%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick Dufour, 100%

    Patrick Dufour

    MONTREAL LA CLUSE : UNE VILLE EN ACTION

    100 %

    572 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 3422 habitants
  • 2039 inscrits
  • Votants637 inscrits 31.24%
  • Abstentionnistes1402 inscrits 68.76%
  • Votes blancs28 inscrits 4.4%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

Article à la une des élections

VIDEO. Emmanuel Macron a renoncé à l'idée de reporter les élections régionales de 2021 après la présidentielle, selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montréal-la-Cluse : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Vous aimeriez savoir qui se présente à Montréal-La-Cluse ? Faites connaissance avec les candidats de cette ville sur cette page.

Du côté de Montréal-La-Cluse, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Les candidatures pour les Municipales 2020 devaient être déposées jusqu'au 27 février. À Montréal-La-Cluse, uniquement une liste s'est présentée : Patrick Dufour ne veut pas lâcher sa ville de Montréal-La-Cluse et souhaite renouveler son mandat à la mairie en étant sur la liste "MONTREAL LA CLUSE : UNE VILLE EN ACTION".

Montréal-la-Cluse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera désigné les 15 et 22 mars 2020. Les habitants de Montréal-la-Cluse sont de ce fait attendus aux urnes pour ces élections municipales 2020. Sont conviés à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune dont il est question. Si vous remplissez ces critères, vous êtes invité à voter.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Les élections des 23 et 30 mars 2014 avaient choisi les membres du conseil municipal de Montréal-la-Cluse, par un scrutin proportionnel de liste.
À Montréal-la-Cluse, les candidats de droite avaient reçu les faveurs des électeurs de la municipalité, comme dans la plupart des villes françaises. 100 % des résidents de la commune avaient voté pour MONTREAL LA CLUSE : une ville pour tous, la liste de la Droite, durant le premier tour. Ainsi, cette dernière avait obtenu 23 sièges sur les 23 disponibles.
Se chiffrant alors à 54,48 %, le taux de participation avait subi une forte baisse, par rapport à 2008 (57,99 %). Toutefois, il est en temps normal assez élevé aux Municipales.

Élections présidentielles et européennes : quels étaient les résultats ?

Les votants établissaient un panorama identique des tendances lors des élections présidentielles de 2017. Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 24,55 % des suffrages, suivie par Emmanuel Macron (En marche !) avec 21,82 %, et François Fillon, derrière, avec 21,76 %. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les électeurs de Montréal-la-Cluse, avec 60,51 % des voix. À noter : la participation était de 70,9 %.
Alors que La République en Marche avec Renaissance emportait 19,29 % des votes lors des Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 25,44 % des citoyens.
L'évolution de cette tendance reste à attester aux élections municipales 2020.

Quelques informations sur Montréal-la-Cluse

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Tout ce qu'il y a à connaître sur le profil des résidents de Montréal-la-Cluse

3 435 résidents, voilà une info clé de Montréal-la-Cluse, commune de l'Ain. Montréal-la-Cluse fait partie de la Communauté d'Agglomération Haut - Bugey Agglomération dont le but est de garantir la liaison entre les communes voisines, telles que Champdor-Corcelles, Aranc ou bien Martignat. La ville reste peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,86 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés représentent 23,12 % des habitants de Montréal-la-Cluse, une proportion très élevée.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Montréal-la-Cluse ?

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Montréal-la-Cluse. Environ 1 630 Montréalais travaillent. Ils constituent 48,17 % des habitants. La ville comprend principalement des ouvriers et professions intermédiaires (65,80 %). Le taux d'inactivité de la population montréalaise atteint presque 15 % des résidents (dont une majeure partie sont des femmes).
Les Montréalais touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 18 804 € par an en 2016 contre plus de 20 000 € en France sur l'année 2014. Ayant des gains de 32 001 € par an en moyenne, les plus aisés sont loin devant les 10 % les plus modestes (10 783 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des habitants d'une commune. Les résidents louent plus volontiers les appartements HLM de 3 pièces (presque 10 %) ainsi que les appartements HLM de 4 pièces (7 %). À y voir de plus près, on constate que la préférence des propriétaires se porte à environ 11 % sur l'achat d'une maison de 6 pièces et à 12 % sur une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Montréal-la-Cluse ?

Montréal-la-Cluse est une ville où les équipements sont assez nombreux. Dans votre commune, 2 urgences, maternités ou pharmacies sont situées intra-muros. De par ses 705 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Montréal-la-Cluse compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour celles-ci, on recense 1 crèche et 4 établissements scolaires.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte une indication importante concernant la qualité de vie sur les lieux. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle tant au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Montréal-la-Cluse, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.