← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Divonne-les-Bains

Résumé du premier tour

Les résidents de Divonne-les-Bains se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les élections n'ont pas vraiment mobilisé les habitants. Preuve en est, la commune affiche un taux de participation de 40,54 %, un chiffre peu élevé qui pourrait en partie s'expliquer par l'épidémie de coronavirus qui sévit dans tout le pays. Plus généralement, le taux de participation dans le département de l'Ain a baissé par rapport à la précédente élection (67,90 % contre 50,50 % cette année).

Dès le premier tour, la liste en tête des suffrages obtient 50 % des sièges si elle dispose de la majorité absolue. De plus, le reste des sièges est réparti proportionnellement entre l'ensemble des listes ayant emporté au moins 5 % des votes.

Élections municipales 2020 à Divonne-les-Bains : quels sont les scores du premier tour ?

À Divonne-les-Bains (01), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 car les 29 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. C'est Vincent Scattolin de la liste de la Droite, avec 65,04 % des voix, qui est en première position au premier tour des élections municipales. Sa liste est présente au conseil, par le biais de ses 24 places. On recense 28,35 % des votants arrêtant leur vote sur Jean Di Stefano (UNIS POUR DIVONNE-LES-BAINS). On retrouvera 4 membres de sa liste au conseil municipal. La liste de Jean-Louis Yguel (DIVONNE POUR VOUS !, 1 siège) a également réussi à tirer son épingle du jeu.

Dans cette petite ville, des bulletins blancs (0,71 %) ont été comptés. Par ailleurs, certains bulletins (1,42 %) n'ont pas pu être pris en considération.

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Divonne-les-Bains

Abstention : 59.46% Participation : 40.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • Vincent Scattolin, Divers droite, 65.04%

    Vincent Scattolin
    Divers droite
    Divonne-les-Bains, Naturellement

    65.04 %

    1617 votes

  • Jean Di Stefano, Divers centre, 28.35%

    Jean Di Stefano
    Divers centre
    UNIS POUR DIVONNE-LES-BAINS

    28.35 %

    705 votes

  • Jean-louis Yguel, La République en marche, 6.59%

    Jean-louis Yguel
    La République en marche
    DIVONNE POUR VOUS !

    6.59 %

    164 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 8388 habitants
  • 6266 inscrits
  • Votants2540 inscrits 40.54%
  • Abstentionnistes3726 inscrits 59.46%
  • Votes blancs18 inscrits 0.71%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 29/29

Article à la une des élections

TRIBUNE. Élections : l'appel de 150 signataires à un #MeToo des territoires pour écarter les candidats auteurs de violences faites aux femmes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Divonne-les-Bains : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont invitées les 15 mars et 22 mars 2020 à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. À Divonne-Les-Bains, voici les candidats en lice.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Divonne-Les-Bains ?

La date butoir de dépôt de candidature pour les Municipales 2020 était le 27 février. De ce fait, les candidats officiels à Divonne-Les-Bains sont les suivants. Conserver la mairie de Divonne-Les-Bains est le nouvel objectif de Vincent Scattolin, avec la liste "Divonne-les-Bains, Naturellement", soutenu par la Droite. Jean Di Stefano, tête de liste de "UNIS POUR DIVONNE-LES-BAINS", a de même déposé sa candidature et représentera le Centre. Ce dernier s'était présenté aux municipales 2014 et avait ainsi obtenu un siège au conseil municipal. Jean-Louis Yguel de la République en marche, tête de liste de "DIVONNE POUR VOUS !" se présente également aux élections.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Divonne-les-Bains ?

Le nouveau conseil municipal de Divonne-les-Bains sera élu lors des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être remplies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la commune concernée, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Comment ont changé les tendances depuis les dernières Municipales (2014) ?

Que s'était-il passé, les 23 et 30 mars 2014, à Divonne-les-Bains ? Les membres du conseil municipal de la ville avaient été choisis, via un scrutin proportionnel de liste.
Les électeurs de la municipalité de Divonne-les-Bains avaient privilégié les candidats de droite, comme la plupart des villes françaises. La liste DIVONNE PASSIONNÉMENT, affiliée à l'Union pour un Mouvement Populaire, s'était démarquée durant le premier tour. Elle avait décroché 23 sièges sur les 29 à pourvoir, grâce à un score de 52,09 %. Avec 4 sièges au conseil, la liste DIVONNE LES BAINS AUTREMENT, nuançant la tendance précédemment abordée, était la seconde liste de la ville.
On observe une participation de 56,99 % lors des précédentes élections municipales, qui génèrent d'habitude un taux de participation assez élevé. Celle-ci était en forte hausse par rapport à 2008 où elle était à l'époque de 42,84 %.

Cette évolution est-elle née lors des dernières élections ?

D'un scrutin à l'autre, les tendances peuvent être identiques, en particulier dans le cas des Présidentielles de 2017. On notera plusieurs candidats bien placés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 38,58 % des voix), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 30,19 %), devant Marine Le Pen (Front national, 10,78 % des votes). Au second tour, le choix des résidents de Divonne-les-Bains s'est opéré : 80,99 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. Tandis que la participation des résidents de Divonne-les-Bains au second tour était de 80,89 % en 2012, elle était de 76,78 %, soit 4 484 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Comptabilisant 38,74 % des suffrages, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est détachée aux Européennes de 2019, suivie par Europe Écologie avec un résultat de 16,62 %.
Cette tendance sera peut-être de nouveau visible lors des élections municipales 2020.

Divonne-les-Bains : les données clefs

L'élection du conseil municipal est une phase importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle aide à établir les projets de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection 2020.

Portrait des habitants de Divonne-les-Bains

Divonne-les-Bains se trouve dans l'Ain et recense 9 644 résidents. Grâce à la Communauté d'Agglomération du Pays de Gex, qui offre une continuité entre les villes voisines, Divonne-les-Bains communique facilement avec Sergy, Saint-Genis-Pouilly ou Ornex. Les Divonnais sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 16,34 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés se révèlent très représentés au sein de la population vivant à Divonne-les-Bains (24,42 % des résidents).

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Divonne-les-Bains ?

Ces chiffres permettent d'analyser le marché de l'emploi à Divonne-les-Bains. On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 60,37 % des Divonnais en activité sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Dans l'ensemble, 51,51 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 4 822 individus. Environ 11 % des Divonnais en âge de travailler sont au chômage. Une majeure partie de ces habitants en demande d'emploi sont des femmes.
Divonne-les-Bains dévoile des chiffres beaucoup plus élevés que la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les Divonnais ont perçu en moyenne 43 325 € par an en 2016. En France, on évoque 20 000 € par an en 2014. L'écart qui sépare les plus riches des plus modestes est considérable. Le taux de pauvreté touche 10 % de la population et touche en grande partie les résidents âgés de 30 à 39 ans. Les plus pauvres gagnent en moyenne 14 418 € par an. Les plus aisés déclarent, quant à eux, une moyenne de 98 885 € annuels.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour se rendre compte du niveau de vie des résidents d'une commune. Évolutions au niveau de la location divonnaise : les appartements non HLM de 3 pièces représentent 7 % du marché et on répertorie 7 % de locataires d'appartement non HLM de 2 pièces. Pour l'achat d'un bien, on peut remarquer que les appartements de 3 pièces intéressent 8 % des propriétaires quand 16 % préfèrent une maison de 6 pièces.

Divonne-les-Bains et qualité de vie vont-ils de pair ?

Dans la ville de Divonne-les-Bains, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses. Il y a 2 urgences, maternités ou pharmacies intra-muros. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Divonne-les-Bains, car on répertorie aujourd'hui 2 107 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On comptabilise 6 établissements scolaires ainsi que 1 crèche.
Un cadre de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.