Cet article date de plus de deux ans.

Présidentielle 2022 : Mélenchon, Zemmour, Pécresse, Jadot... Quelles sont les consignes de vote des candidats battus au premier tour ?

Plusieurs candidats ont appelé dimanche à "faire barrage à l'extrême droite", alors que le président sortant Emmanuel Macron va de nouveau affronter Marine Le Pen au second tour.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 6 min
Dans un bureau de vote pour les Français vivant à Tokyo, au Japon, le 10 avril 2022. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Certains glisseront un bulletin pour Emmanuel Macron dans l'urne et invitent leurs électeurs à faire de même. D'autres invitent à ne pas voter Marine Le Pen, sans appeler à voter pour le président sortant. A l'exception d'Eric Zemmour et de Nicolas Dupont-Aignan, la majorité des candidats malheureux du premier tour de la présidentielle, dimanche 10 avril, ont souhaité "faire barrage à l'extrême droite" au second tour de l'élection.

>> Suivez dans notre direct les réactions au lendemain du premier tour, marqué par une forte abstention

Arrivé en tête avec 27,84% des voix, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur publiés à la mi-journée lundi, le chef de l'Etat va de nouveau affronter la candidate du Rassemblement national, qui a obtenu 23,15% des suffrages exprimés.

Jean-Luc Mélenchon ne veut "pas donner une seule voix à Madame Le Pen"

Le leader de La France insoumise, arrivé en troisième position avec 21,95%, n'a pas appelé directement à voter pour Emmanuel Macron, estimant que les Français sont "capables de savoir quoi faire. Ils sont capables de décider ce qui est bon pour le pays". Mais pour que les choses soient bien claires, Jean-Luc Mélenchon a martelé : "Il ne faut pas donner une seule voix à Madame Le Pen ! Il ne faut pas donner une seule voix à Madame Le Pen ! Il ne faut pas donner une seule voix à Madame Le Pen ! (...) Ceci posé, ne nous cachons pas la violence de la déception, en pensant à tout ce qui aurait été entrepris et qui ne le sera pas."

Jean-Luc Mélenchon répète ses consignes de vote : "il ne faut pas donner une seule voix à Mme Le Pen"
Jean-Luc Mélenchon répète ses consignes de vote : "il ne faut pas donner une seule voix à Mme Le Pen" Jean-Luc Mélenchon répète ses consignes de vote : "il ne faut pas donner une seule voix à Mme Le Pen"

Eric Zemmour appelle à voter Marine Le Pen

Le candidat d'extrême droite, qui arrive en quatrième position avec 7,07% des voix, appelle ses électeurs à reporter leur vote sur Marine Le Pen. "Parce que je pense à la France avant tout, je ne peux pas rester les bras croisés devant les maux qui guettent notre pays. J'ai bien des désaccords avec Marine Le Pen, je n'en referai pas la liste, a-t-il déclaré. Mais face à elle, il y a un homme (...) qui fera pire s'il est réélu. C'est la raison pour laquelle j'appelle mes électeurs à voter pour Marine Le Pen."

Eric Zemmour appelle à voter pour Marine Le Pen
Eric Zemmour appelle à voter pour Marine Le Pen Eric Zemmour appelle à voter pour Marine Le Pen

Valérie Pécresse "votera en conscience" pour Emmanuel Macron

Alors qu'elle avait déclaré sur France Inter qu'elle ne donnerait pas de consigne de vote, la candidate des Républicains a nuancé son discours au soir du premier tour. "Le projet de Marine Le Pen conduirait à la discorde et à la faillite. Sa proximité historique avec Vladimir Poutine la discrédite. Ainsi, malgré les divergences que j'ai évoquées durant la campagne, je voterai en conscience pour Emmanuel Macron", a déclaré Valérie Pécresse, qui n'a récolté que 4,78% des voix, le pire score de la droite républicaine sous la Ve République.

"Je ne suis pas propriétaire des suffrages qui se sont portés sur mon nom, a-t-elle poursuivi, mais je demande aux électeurs qui m'ont honorée de leur confiance de peser dans les jours qui viennent avec gravité les conséquences potentiellement désastreuses pour notre pays de tout choix différent."

Valérie Pécresse annonce qu'elle votera Emmanuel Macron au second tour
Valérie Pécresse annonce qu'elle votera Emmanuel Macron au second tour Valérie Pécresse annonce qu'elle votera Emmanuel Macron au second tour

Yannick Jadot appelle à "déposer un bulletin Macron dans l'urne"

Le candidat écologiste Yannick Jadot, qui arrive juste derrière Valérie Pécresse avec 4,63%, appelle aussi ses électeurs "à faire barrage à l'extrême droite en déposant un bulletin Macron dans l'urne le 24 avril prochain. Que personne ne minimise la menace de l'extrême droite !" "Mais notre vote ne vaut pas caution, a-t-il souligné devant ses militants. Il vaut encore moins soutien. Il revient au candidat Emmanuel Macron de créer les conditions d'un rassemblement." 

Le candidat Yannick Jadot (EELV) appelle à voter Emmanuel Macron au second tour
Le candidat Yannick Jadot (EELV) appelle à voter Emmanuel Macron au second tour Le candidat Yannick Jadot (EELV) appelle à voter Emmanuel Macron au second tour

Fabien Roussel appelle les Français à se "servir du seul bulletin" pour battre Marine Le Pen

Sur Twitter, le candidat du Parti communiste français, Fabien Roussel, qui a obtenu 2,28% des suffrages, va dans le même sens : "Je ne permettrai jamais que Madame Le Pen prenne le pouvoir. Jamais nous ne banaliserons l’extrême droite et ses idées. J'appelle tous les Français à se servir du seul bulletin à notre disposition pour la battre au second tour." "L'extrême droite n'a jamais été aussi forte dans notre République. L'heure est grave", avait-il réagi depuis son QG.

Déclaration du candidat communiste Fabien Roussel
Déclaration du candidat communiste Fabien Roussel Déclaration du candidat communiste Fabien Roussel

Nicolas Dupont-Aignan appelle à "faire barrage à Emmanuel Macron"

Le candidat de Debout la France, qui fait moins bien qu'il y a cinq ans avec 2,06% des voix, s'est fendu d'un message sur Twitter pour apporter son soutien à Marine Le Pen, avec qui il avait fait alliance à l'entre-deux-tours en 2017. Le souverainiste a appelé ses électeurs à "faire barrage à Emmanuel Macron"

Anne Hidalgo "appelle à voter contre l'extrême droite"

Première à réagir, la candidate socialiste, qui a réalisé le pire score de l'histoire du PS avec 1,75%, a été très claire dans ses consignes de vote. "Pour que la France ne bascule pas dans la lutte de tous contre tous, je vous appelle à voter contre l'extrême droite en vous servant du bulletin de vote Emmanuel Macron. (...) Ce choix n'efface en rien mes convictions de femme de gauche", a-t-elle affirmé.

Anne Hidalgo appelle à voter Emmanuel Macron au second tour
Anne Hidalgo appelle à voter Emmanuel Macron au second tour Anne Hidalgo appelle à voter Emmanuel Macron au second tour

Philippe Poutou estime que "pas une voix ne doit aller à l'extrême droite"

Le candidat du Nouveau parti anticapitaliste, Philippe Poutou, qui a rassemblé 0,77% des suffrages, n'a pas donné de consignes de vote à ses partisans car, selon lui, "Macron n'est en rien un barrage à l'extrême droite. Pire, sa politique la nourrit". Mais sa "consigne de vote est claire : pas une voix ne doit aller à l'extrême droite", a lancé l'ancien ouvrier de Ford. Et de marteler : "Pour autant, nous ne donnerons pas de consigne de vote en faveur de Macron, car c'est un pompier pyromane dont les politiques sont une des causes de la montée du RN."

Nathalie Arthaud ne donne pas de consigne de vote

La candidate de Lutte ouvrière, qui ferme le bal avec 0,56% des voix, n'a pas donné de vote depuis son QG : "Déjà, Macron se pose en rempart contre l'extrême droite. Mensonges ! Son quinquennat l'a renforcée. La haine de Macron dans les classes populaires a poussé les électeurs les plus désorientés dans les bras de Le Pen. Sa réélection ne fera pas disparaître les forces fascisantes. Au contraire : celles-ci trouveront une vigueur renforcée, qui poussera encore plus Macron vers la droite", a déclaré Nathalie Artaud depuis sont QG avant de conclure : "Les travailleurs n'ont pas à cautionner par leur vote leur futur oppresseur."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.