Résultats des élections régionales dans les Pays de la Loire : la liste Les Républicains de Christelle Morançais en tête avec 46,45% des voix

La liste d'union de la gauche et des écologistes, menée par Matthieu Orphelin, a échoué à faire basculer la région, qui reste dans les mains de Christelle Morançais.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
La présidente sortante de la région Pays de la Loire, Christelle Morançais, le 26 mai 2021. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Les Républicains conservent la région des Pays de la Loire. La liste de droite menée par la présidente sortante, Christelle Morançais, est arrivée en tête du second tour des élections régionales avec 46,45% des suffrages, dimanche 27 juin, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur.

>> Résultats des élections régionales : au lendemain du second tour, retrouvez dans notre direct tous les résultats et toutes les analyses

Comme le montre notre carte des résultats région par région, la liste d'union de la gauche et des écologistes, menée par Matthieu Orphelin, n'a pas réussi son pari. Malgré la fusion des listes socialistes et écologistes au second tour, elle ne récolte que 34,87% des suffrages.

Les résultats du second tour

La liste des Républicains menée par Christelle Morançais a emporté une majorité des suffrages (46,45%) lors du second tour des élections régionales, selon les résultats définitifs du ministère de l'Intérieur. Elle est suivie de près par la liste d'union de la gauche et des écologistes menée par Matthieu Orphelin (34,87%). En troisième position, la liste du Rassemblement national menée par Hervé Juvin recueille 10,48% des suffrages. Enfin, le candidat de la majorité présidentielle et ancien ministre, François de Rugy, doit se contenter d'un trop court 8,2%.

En 2015, la liste des Républicains avait déjà remporté la bataille des régionales avec Bruno Retailleau (42,7%). Le sénateur de Vendée avait dû ensuite démissionner de la présidence du conseil régional, en 2017, en raison de la loi sur le cumul des mandats.

Que s'est-il passé au premier tour ?

Avec 34,3% des voix au premier tour des élections régionales, la présidente sortante de la région, Christelle Morançais (LR), avait devancé le candidat écologiste Matthieu Orphelin (18,7%), le socialiste Guillaume Garot (16,32%), le RN Hervé Juvin (12,54%) et enfin François de Rugy (LREM, 11,97%).

Fort son bon score du premier tour, le candidat écologiste Matthieu Orphelin avait pris la tête d'une liste d'union en fusionnant avec le socialiste Guillaume Garot. Les autres candidats se sont maintenus, malgré la main tendue de la droite en direction de la majorité présidentielle.

Les réactions des candidats

"C'est pour moi une vraie reconnaissance du travail accompli depuis maintenant trois ans et je remercie l'ensemble des électeurs", a déclaré Christelle Morançais au micro de France 3 Pays de la Loire

La tête de liste d'union de la gauche et des écologistes, Matthieu Orphelin, a réagi à sa deuxième place, une "déception" : "Notre projet issu d'un rassemblement de citoyennes, de citoyens, de partis politiques et fruit de la fusion avec la liste de Guillaume Garot, a su convaincre des solutions que nous portons face aux urgences climatiques et sociales, vous comprendrez ma déception ce soir", a-t-il reconnu sur France 3 Pays de la Loire. "D'autres combats viendront très vite, a-t-il poursuivi, car la situation exige que nous restions mobilisés pour transformer notre société et répondre aux enjeux écologiques."

Arrivé en troisième position, le candidat du Rassemblement national Hervé Juvin se "réserve le droit de donner les suites nécessaires aux problèmes logistiques liés à cette élection", comme il l'explique dans une déclaration sur Twitter. Il constate aussi "l'effondrement" de LREM

L'ex-ministre François de Rugy (LREM) a tenu à féliciter Christelle Morançais pour sa "nette victoire", tout en remerciant ses "colistiers et colistières et toutes les personnes impliquées dans cette campagne", dont il partage la déception.

Et maintenant ?

La droite devrait obtenir la majorité absolue des sièges au conseil régional et réélire la présidente sortante Christelle Morançais la semaine du 28 juin. A moins d'un coup de théâtre ?

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.