Résultats des élections régionales à La Réunion : le président sortant Didier Robert en tête au premier tour avec 31,10% des suffrages

Le candidat divers droite sort en tête de ce premier tour, mais pourrait se retrouver en mauvaise posture pour le second tour si la gauche parvient à s'entendre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Didier Robert lors d'une réunion des présidents de région, le 2 février 2016, à Matignon, à Paris. (MAXPPP)

Pari gagnant pour Didier Robert. Malgré sa récente condamnation et la menace d'inéligibilité qui lui plane dessus, le président sortant (divers droite) s'est imposé, dimanche 20 juin, au premier tour des régionales de 2015 avec 31,10% des suffrages. En face de lui, la gauche va devoir s'entendre pour espérer reprendre la région.

>> Elections régionales et départemantales : tous les derniers résultats et décryptages à retrouver dans notre direct

Le résultat du premier tour

Le président sortant du conseil régional, Didier Robert (divers droite), arrive en tête du premier tour avec 31,10% des suffrages exprimés. Il devance légèrement la liste de gauche de la maire communiste de Saint-Paul, Huguette Bello, qui obtient 20,74%, et se place devant la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts, qui obtient 18,48% des suffrages.

Plus loin, l'écologiste Vanessa Miranville, maire de La Possession, rassemble 9,91% des voix et l'ancien socialiste Patrick Lebreton, maire de Saint-Joseph, s'adjuge 7,78% des suffrages.

En dessous des 5%, suivent l'actuel maire divers gauche du Port, Olivier Hoarau, avec 4,24%, Philippe Cadet ("Le Projet Réunionnais") avec 2,85% et Jean-Pierre Marchau (EELV) avec 2,64%. Joseph Rivière, le candidat du Rassemblement national, récolte lui 1,74% des suffrages, Jean-Yves Payet (Lutte Ouvrière) 1,14% et Corinne de Flore (Coopération pour le Développement de la France) 0,23%.

Les réactions

"C'est une première très belle victoire", s'est félicité Didier Robert à l'issue du scrutin, rapporte La Réunion 1ère. Le président sortant a salué un score qui "vient conforter tout le travail que nous avons engagé ces dernières années" et a noté "une très forte division du côté des adversaires durant cette campagne". 

Huguette Bello, arrivée en deuxième position, a quant à elle salué "un tournant important et majeur pour La Réunion" et appelé à "faire triompher le camp du changement". Elle a ouvert la voie à une union de la gauche : "Nous allons nous rassembler, discuter avec les listes d'Ericka Bareigts et de Patrick Lebreton pour construire un autre demain pour La Réunion", a-t-elle déclaré.

Et maintenant ?

Didier Robert sort affaibli de ce premier tour, puisqu'il y a six ans, lors des élections régionales de 2015, il avait obtenu plus de 40% des voix. Il faut rappeler que le président sortant a été condamné par le tribunal de Saint-Denis à quinze mois de prison avec sursis et trois ans d'inéligibilité et qu'il a fait appel. 

Pour le second tour, si la gauche parvient à s'entendre, elle sera en mesure d'emporter la région. L'addition des voix des listes menées par Huguette Bello et Ericka Bareigts ainsi que le soutien des listes de gauche qui ont obtenu moins de 10% pourraient permettre à la gauche de reprendre l'île de La Réunion à la droite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.