Référendum du PS : près de 90% de "oui"

250 000 personnes ont participé à la consultation organisée ce week-end. Jean-Christophe Cambadélis a annoncé qu'il allait proposer aux élus écologistes et communistes de se rencontrer.

FRANCE 3

À Solférino, ce dimanche 18 octobre, ce n'est pas l'ambiance des grandes soirées électorales. Convoqué dans l'urgence par le premier secrétaire du PS, le référendum pour l'unité, organisé ce week-end, avait d'abord une valeur symbolique.
Le but pour le parti était de reprendre la main à sept semaines des élections régionales. 251 000 personnes ont participé au vote. Plus de 89% ont dit "oui" à l'union de la gauche et des écologistes pour les Régionales. "Je dois remercier d'abord les militants du Parti socialiste qui ont crû à ce combat. Ils ont transformé ce qui était au départ une intuition en réalité", s'est exprimé Jean-Christophe Cambadélis.

Fermeté face aux fraudes

Votes sur les marchés, votes électroniques, le scrutin a été entaché de fraudes. Le premier secrétaire du PS a affirmé sa fermeté. "Ceux qui se sont lancés dans cette aventure seront poursuivis quels que soient les noms, quelles que soient les organisations auxquelles ils appartiennent", a-t-il affirmé. Enfin il a annoncé une lettre ouverte destinée aux écologistes et au Parti communiste pour tenter de mettre en place l'unité dès le premier tour des Régionales.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Cambadelis lors d\'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault).
Jean-Christophe Cambadelis lors d'un meeting pour les élections départementales, le 6 mars 2015, à Montpelllier (Hérault). (PASCAL GUYOT / AFP)