Gérald Darmanin et Audrey Pulvar : une polémique qui embarrasse la majorité

Publié Mis à jour
Gérald Darmanin et Audrey Pulvar : une polémique qui embarrasse la majorité
France 3
Article rédigé par
Julien Nény - France 3
France Télévisions

L'aile gauche de la majorité présidentielle reproche l'attitude du ministre de l'Intérieur, qui a menacé de poursuivre Audrey Pulvar en justice pour avoir critiqué la manifestation des policiers du 19 mai devant l'Assemblée nationale. Elle avait jugé la présence de Gérald Darmanin à cette mobilisation "glaçante". 

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé porter plainte contre Audrey Pulvar après des propos que la tête de liste socialiste aux élections régionales en Île-de-France a tenus sur la manifestation des policiers du 19 mai. Elle avait notamment jugé "glaçante" la présence du ministre et d'élus à la manifestation devant l'Assemblée nationale. Cette affaire a créé des remous jusque dans la majorité présidentielle. "Toute l'aile gauche de la majorité désapprouve l'initiative de Gérald Darmanin à l'encontre d'Audrey Pulvar", résume le journaliste Julien Nény en direct du palais de l'Élysée, mercredi 26 mai, pour le 12/13 de France 3. 

Attaque de la liberté d'expression

La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a déclaré mardi que "le débat politique pouvait très bien se passer des tribunaux". "Qu'un ministre de l'Intérieur défende la police, oui, mais pas en attaquant la liberté d'expression d'une opposante politique : voilà comment on pourrait résumer ce que reproche une partie de la majorité à Gérald Darmanin", explique le journaliste. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.