Cet article date de plus de six ans.

Elections régionales : ces journaux qui se sont engagés contre le Front national

"La Voix du Nord", le "Courrier Picard", "Challenges", "Le Monde"… Durant la campagne, de nombreux titres ont décidé de dénoncer les méthodes et les fausses promesses du FN.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Marine Le Pen en une du quotidien "La Voix du Nord", le 30 novembre 2015. (MAXPPP)

Editos assassins, argumentaires détaillés… A l'occasion de la campagne pour les élections régionales, de nombreux journaux ont décidé de s'engager contre le Front national. Francetv info a retenu cinq exemples marquants lors de ce scrutin.

"La Voix du Nord"

Lundi 30 novembre, à moins d'une semaine du premier tour des élections régionales, le quotidien lillois ouvre la voie. Il titre en une : "Pourquoi une victoire du FN nous inquiète." A l'intérieur, deux pages d'arguments viennent attaquer le programme du Front national pour la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. La polémique est lancée.

Un travail journalistique que Marine Le Pen qualifie de "scandale éthique, moral et déontologique". La présidente du FN dénonce un "tract pour le PS", affirmant que le conseil régional a subventionné le journal à hauteur de neuf millions d'euros. Des accusations niées par le quotidien, qui enfonce le clou en publiant, le lendemain, le second volet de son dossier anti-FN.

Le "Courrier Picard"

Dans la foulée de La Voix du Nord, un autre quotidien local s'en prend au parti de Marine Le Pen : le 2 décembre, le Courrier Picard dépeint "le vrai visage du FN à la région", et revient longuement sur ce qu'ont fait les élus du parti durant leur dernier mandat. Objectif du quotidien amiénois : montrer que la ligne politique "musclée" du Front national n'est, à ses yeux, qu'un écran de fumée.

"Tout cela, évidemment, ne fait pas une politique, mais aura permis au Front national d’exister politiquement et de cultiver son image de principal opposant", écrit ainsi le Courrier Picard.

"Le Monde"

Le 4 décembre, à deux jours du premier tour, c'est autour du directeur du journal Le Monde, Jérôme Fenoglio, de prendre position, au nom du quotidien, contre le FN. Titre de l'éditorial : "Le Front national, cette imposture." 

Dans son texte au vitriol, Le Monde recommande de "prendre le parti d'extrême droite au sérieux" car il "constitue une grave menace pour le pays", notamment en raison de son programme économique "illusoire". "Son idéologie, ses propositions sont contraires aux valeurs républicaines, à l'intérêt national et à l'image de la France dans le monde", assure-t-il.

"Challenges"

Le 10 décembre, après les résultats historiques du FN au premier tour des régionales, le magazine économique Challenges s'interroge : le programme économique du FN est-il crédible en matière de politique publique ? "Euro, fiscalité, retraite, dépenses publiques... Le résultat est désastreux", tranche l'hebdomadaire. "Archi-nul", même.

Challenges rédige un article détaillé décortiquant les politiques hasardeuses du parti : promesses trop coûteuses, conséquences incertaines liées à la sortie de la France de la zone euro... La sentence du journal est sévère : "En économie, les experts du FN prennent (trop) souvent leurs désirs pour des réalités." 

"La Croix du Nord"

Le 30 novembre, c'est un titre plus confidentiel, La Croix du Nord – un journal chrétien publié dans la région lilloise –, qui signe un édito engagé, à la suite de la publication de plusieurs sondages donnant Marine Le Pen en tête au premier tour des régionales : "En tant que journalistes chrétiens, nous ne pouvons pas nous taire", peut-on lire.

Malgré une équité revendiquée tout au long de la campagne, le journal prend la plume, pour rappeler à ses lecteurs les valeurs chrétiennes promues par l'évangile selon Mathieu. Et si le quotidien refuse d'encourager ses lecteurs à voter pour un parti, il ajoute néanmoins : "Quelle image voulons-nous donner ? Celle d’une région chaleureuse et accueillante ? Ou celle qui aura laissé ses peurs prendre le pas sur la solidarité qui la caractérise ?"

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.