Elections régionales 2021 : ce qu'il faut retenir des débats de l'entre-deux-tours dans douze régions

Des débats se sont déroulés dans douze régions sur France 3 à quelques jours du second tour des élections régionales.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min.
La candidate de gauche Karima Delli et le candidat de droite Xavier Bertrand, le 2 juin 2021, lors d'un débat diffusé par France 3, à Lille. (CELIA CONSOLINI / HANS LUCAS / AFP)

Trois jours avant le second tour, les candidats ont tenté de convaincre les électeurs dans la dernière ligne droite des élections régionales, dans une série de débats diffusés par le réseau France 3, mercredi 23 et jeudi 24 juin. Voici ce qu'il faut en retenir.

Dans les Hauts-de-France

Le débat entre Xavier Bertrand (ex-LR), Sébastien Chenu (RN) et Karima Delli (union de la gauche) s'est déroulé mercredi sur France 3 Hauts-de-France. Les trois candidats qualifiés pour le second tour des élections régionales ont débattu pendant environ une heure. Pour rappel, Xavier Bertrand, le président sortant, est largement arrivé en tête du premier tour avec 41,39% des voix, devant Sébastien Chenu (24,37%) et Karima Delli (18,99%). 

>> Hauts-de-France : ce qu'il faut retenir du débat de l’entre-deux-tours 

Les candidats ont évoqué l'abstention, le pouvoir d'achat, l’environnement  mais aussi les inondations qui ont frappé Beauvais et certaines communes de l’Aisne.

En Bretagne

Les cinq candidats du second tour étaient présents sur le plateau de France 3. Le président sortant Loïg Chesnais-Girard (PS) est sorti en tête du premier tour (20,95%) et a accueilli sur sa liste l'écologiste Daniel Cueff (6,52%). Derrière, la candidate LR Isabelle le Callennec (16,27%), le candidat LREM Thierry Burlot (15,53%), la candidate EELV Claire Desmarres-Poirrier (14,84%) et le candidat RN Gilles Pennellle (14,27%) ont tenté de faire valoir leurs arguments.

>> En Bretagne, voici ce qu'il faut retenir du débat de l’entre-deux-tours

En Pays de La Loire 

Après un premier tour marqué par l'abstention, France 3 Pays de la Loire a proposé un débat d'entre-deux-tours avec les quatre candidats encore en lice : Christelle Morançais (LR), Matthieu Orphelin (EELV-PS-LFI), Hervé Juvin (RN) et François de Rugy (LREM).

>> Ce qu'il faut retenir du débat en Pays de La Loire 

Au premier tour, la présidente sortante Christelle Morançais est arrivée en tête avec 34,29% des voix, devant l'écologiste Matthieu Orphelin (18,70%) qui a fusionné depuis avec le socialiste Guillaume Garot (16,31%). Hervé Juvin du Rassemblement National a obtenu 12,53% des voix devant François de Rugy de la majorité présidentielle (11,97%).

En Ile-de-France 

Les candidats qualifiés pour le second tour ont débattu jeudi sur France 3 Paris-Ile-de-France. Julien Bayou (EELV-Génération.s-PS-LFI-PCF), Jordan Bardella (RN), Laurent Saint-Martin (LREM) ont échangé avec Florence Portelli (Libres!-Les Républicains-UDI), qui représentait Valérie Pécresse, laquelle n'a pas souhaité participer à ce débat.

>> En Île-de-France : ce qu'il faut retenir du débat entre les candidats au second tour

Les candidats ont abordé l'abstention, les transports et les lycées. Au premier tour de ces élections, Valérie Pécresse est arrivée en tête avec 36,18% des voix. Mais Julien Bayou (EELV, 12,95%) espère inverser la tendance après la fusion opérée avec les listes d'Audrey Pulvar (soutenue par le PS, 11,07%) et Clémentine Autain (LFI-PCF, 10,24%).

En Normandie

Après un premier tour marqué par l'abstention, les candidats qui se sont qualifiés pour le second tour ont débattu sur le plateau de France 3 Normandie, installé au grenier à sel de Honfleur (Calvados). Autour de la table, le président sortant Hervé Morin (Les Centristes-LR), Nicolas Bay (RN), Mélanie Boulanger (PS-EELV) et Laurent Bonnaterre (LREM) ont tenté de convaincre les électeurs avant dimanche.

>> Ce qu'il faut retenir du débat d'entre deux tours en Normandie

En Nouvelle-Aquitaine 

A trois jours du second tour, les cinq candidats qui se sont qualifiés ont confronté leurs arguments sur le plateau de France 3. Le président sortant Alain Rousset (PS), Nicolas Thierry (EELV), Geneviève Darrieussecq (LREM-MoDem), Nicolas Florian (LR) et Edwige Diaz (RN) ont notamment évoqué l'éolien, les ressources en eau ou encore les transports.

>> Ce qu'il faut retenir du débat de l'entre-deux-tours en Nouvelle-Aquitaine

En Occitanie

Carole Delga (PS), Jean-Paul Garraud (RN) et Aurélien Pradié (LR) ont débattu pendant une heure sur France 3 Occitanie. Les trois candidats présents au second tour ont notamment évoqué l'abstention. Au premier tour, Carole Delga a obtenu plus de 39% des voix, devant la liste RN (22,61%) et la liste LR (12,19%).

>> Voici ce qu'il faut retenir du débat en Occitanie 

En Auvergne-Rhône-Alpes

Laurent Wauquiez (LR), Fabienne Grébert (EELV) et Andréa Kotarac (RN) ont participé au grand débat de l'entre-deux-tours sur France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Les candidats à la présidence ont été interrogés sur l'abstention massive, sur leurs programmes pour l'environnement, sur les transports et sur la question de l'accès aux soins en zone rurale.

>> Ce qu'il faut retenir du débat de l'entre-deux-tours en Auvergne-Rhône-Alpes

En Bourgogne-Franche-Comté

Marie-Guite Dufay (PS), Julien Odoul (RN), Gilles Platret (LR) et Denis Thuriot (LREM) ont débattu à trois jours du second tour sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté en direct de Beaune. Les quatre candidats en lice ont évoqué l'abstention, mais aussi la politique industrielle, la formation professionnelle, l'agriculture et l'aménagement du territoire.

>> Voici ce qu'il faut retenir du débat en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le Grand Est

Les quatre candidats qualifiés pour le second tour – Laurent Jacobelli (RN), Brigitte Klinkert (LREM), Eliane Romani (EELV-PCF-PS) et Jean Rottner (LR) – ont débattu sur le plateau de France 3. Durant 65 minutes, ils sont revenus sur l'abstention, les transports, l'économie et la jeunesse.

>> Ce qu'il faut retenir du débat d'entre-deux-tours dans le Grand Est

En Centre-Val de Loire

France 3 Centre-Val de Loire a donné la parole aux quatre candidats encore en lice pour prendre le fauteuil de président de région. Le président sortant François Bonneau (PS) a fait face au ministre Marc Fesneau (MoDem-LREM), à Nicolas Forissier (LR) et à Aleksandar Nikolic (RN). 

>> Voici ce qu'il faut retenir du débat en Centre-Val de Loire

En Corse 

Trois nationalistes, face à un candidat de droite. Gilles Simeoni, Laurent Marcangeli, Jean-Christophe Angelini et Paul-Félix Benedetti se sont donnés rendez-vous sur le plateau de France 3 pour confronter leurs idées à quelques jours du deuxième tour des élections territoriales en Corse.

>> Ce qu'il faut retenir du débat avant le second tour en Corse

Le premier tour a placé les nationalistes en position de force, mais Laurent Marcangeli a tenté de faire entendre une autre voix pour rassembler les Corses qui ne se reconnaissent pas dans les autonomistes et les indépendantistes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.