Résultats des élections régionales : Xavier Bertrand et Renaud Muselier officiellement réélus

Cinq jours après le second tour des élections régionales, les conseils régionaux élisaient formellement leurs chefs, vendredi. Les présidents sortants des Hauts-de-France et de Provence-Alpes-Côte d'Azur ont notamment été réélus dans la matinée.

Le président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, lors d\'une conférence de presse sur le festival Séries Mania à Lille (Nord), le 1er juillet 2021. 
Le président de la région des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, lors d'une conférence de presse sur le festival Séries Mania à Lille (Nord), le 1er juillet 2021.  (SYLVAIN LEFEVRE / HANS LUCAS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

C'était l'heure du "troisième tour" des élections régionales, marquées par une abstention historique et une véritable prime aux sortants. Cinq jours après le second tour du scrutin, les conseils régionaux élisaient formellement leurs chefs, vendredi 2 juillet. Dans la matinée, le président sortant de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a été réélu avec 110 voix, tandis que Renaud Muselier a été confirmé à la tête de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur avec 84 voix sur 123. Ce direct est désormais terminé.

La gauche de nouveau absente au conseil régional en Paca. En Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), les nouveaux conseillers ont réélu vendredi le président sortant Renaud Muselier, qui a battu dimanche au second tour le RN Thierry Mariani. La gauche, qui s'est désistée comme en 2015 pour faire barrage à l'extrême droite, est de nouveau absente de l'hémicycle régional, et ce, pour près de sept années supplémentaires, le prochain scrutin ayant été repoussé à mars 2028. 

 Trois présidents de région LR aux ambitions présidentielles. Ce troisième tour des élections régionales est également marqué par la réélection de trois présidents de région LR aux ambitions présidentielles : Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France, Valérie Pécresse en Ile-de-France et Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes.

 La Réunion bascule à gauche. La Réunion est la seule région ayant changé de couleur politique lors de ces élections. Huguette Bello, tête de la liste d'union de la gauche, a été élue présidente après avoir battu le président de région sortant Didier Robert (DVD).

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #REGIONALES

18h11 : Il est 18 heures, voici les informations à retenir :


• Les deux premiers quarts de finale de la compétition débutent aujourd'hui avec Suisse-Espagne et le choc Belgique-Italie. L'Espagne mène 1-0 à la 8e minute.


• Le Slovène Matej Mohoric (Bahrain Victorious) remporte en solitaire l'étape Vierzon-Le Creusot, sa première victoire sur le Tour.

• Le "troisième tour" a confirmé le scrutin de dimanche dernier : tous les présidents sortants des régions de France hexagonale et de Corse ont été réélus aujourd'hui.

• Le gouvernement prépare une loi sur la vaccination obligatoire des soignants, a appris franceinfo auprès d'une source gouvernementale. Cela interviendrait au cas où l'objectif des 80% de vaccinés ne serait pas atteint "d'ici septembre".

17h45 : Le "troisième tour" a confirmé le scrutin de dimanche dernier : tous les présidents sortants des régions de France hexagonale et de Corse ont été réélus aujourd'hui.

17h12 : "Je serai un président collectif, toujours attaché autant à ma liberté de décision qu'à l'intérêt général de la Bretagne."

17h14 : Le socialiste Loïg Chesnais-Girard a été réélu à la majorité relative à la tête de la région Bretagne. Avec 40 voix sur 83, il devance Isabelle Le Callennec (LR), sans parvenir à élargir sa base, après le retrait de la candidature à la présidence de l'écologiste Claire Desmares-Poirrier et de l'élu RN Gilles Pennelle. Isabelle Le Callennec a obtenu 18 voix tandis que les blancs et nuls ont totalisé 25 voix.

14h30 : Sans surprise, Jean Rottner a été réélu à la tête de la région Grand Est avec 95 voix sur 169 votes exprimés. Laurent Jacobelli (Rassemblement national) obtient 33 votes et Eliane Romani (EELV et l'Union de la gauche) 27 voix. Les élus de la liste de Brigitte Klinkert ont voté blanc, selon France 3 Grand Est.

14h20 : Avec quelques minutes de retard, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Xavier Bertrand, Renaud Muselier, Christelle Morançais... Les premiers présidents de région ont été élus. Une incertitude demeure en Bretagne, où le socialiste Loïg Chesnais-Girard doit obtenir le soutien d'élus d'une autre formation politique.

• Le gouvernement prépare une loi sur la vaccination obligatoire des soignants, a appris franceinfo auprès d'une source gouvernementale. Cela interviendrait au cas où l'objectif des 80% de vaccinés ne serait pas atteint "d'ici septembre".

• Les deux premiers quarts de finale de la compétition débutent aujourd'hui avec Suisse-Espagne et le choc Belgique-Italie.


• Une femme de 31 ans a été retrouvée morte par la police de Bordeaux, ce matin vers 10 heures, dans le quartier de Saint-Augustin. Son ex-conjoint, soupçonné d'être l'auteur du meurtre, a été interpellé par le RAID à Mérignac.

12h20 : Il s'agit du deuxième mandat à la tête de la Nouvelle-Aquitaine (et du cinquième à la tête d'une région) pour Alain Rousset. Mais ce sera aussi son dernier. "Si je voulais plaisanter, je vous dirais 'On ne sait jamais !', a lancé le socialiste. Vous savez, si un président, en début de mandat annonce qu'il ne se représentera pas, il perd un peu d'autorité, mais effectivement, c'est le sens de l'histoire."

12h18 : "Il y a une émotion de ma part que j'ai l'habitude de ne pas montrer. C'est une grande fierté avec un score réalisé assez extraordinaire, mais aussi beaucoup d'humilité et de modestie [à cause de] l'abstention… Il faut qu'on y réfléchisse : comment attirer nos concitoyens, comment les inviter à militer dans les associations, les syndicats, les partis politiques, parce qu'à l'heure actuelle, ils ne savent pas vers quelle lumière aller. On va essayer de participer à cette réflexion."

12h15 : Sans surprise, Alain Rousset entame un nouveau mandat à la tête de la région Nouvelle-Aquitaine. Le socialiste est élu avec 109 voix, contre 28 pour le Rassemblement national et 46 bulletins blancs ou nuls.

12h00 : Il est midi, on fait le point sur l'actualité !

• Xavier Bertrand, Renaud Muselier, Christelle Morançais... Les premiers présidents de région ont été élus. Une incertitude demeure en Bretagne, où le socialiste Loïg Chesnais-Girard doit obtenir le soutien d'élus d'une autre formation politique.

• Le gouvernement prépare une loi sur la vaccination obligatoire des soignants, a appris franceinfo auprès d'une source gouvernementale. Cela interviendrait au cas où l'objectif des 80% de vaccinés ne serait pas atteint "d'ici septembre".

• Alerte en Russie. Le pays est frappé de plein fouet par le variant Delta, et enregistre 679 décès ces dernières 24 heures, un record.

• Les deux premiers quarts de finale de la compétition débutent aujourd'hui avec Suisse-Espagne et le choc Belgique-Italie.

11h41 : Christelle Morançais est logiquement réélue à la présidence du conseil régional des Pays de la Loire. Elle recueille 60 suffrages sur 93.

10h48 : Dans les Hauts-de-France, le président sortant Xavier Bertrand est également réélu à la tête du conseil régional. Il obtient 110 voix et devance Sébastien Chenu (32 voix) et Karima Delli (28 voix) selon un journaliste de La Voix du Nord présent sur place.

11h13 : Renaud Muselier est logiquement réélu à la présidence du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il recueille 84 suffrages sur 123, un nombre de voix correspondant exactement au nombre de conseillers élus de la majorité.

09h01 : 9 heures à la montre, il est temps de faire un point sur l'actualité !

• Le gouvernement prépare une loi sur la vaccination obligatoire des soignants, a appris franceinfo auprès d'une source gouvernementale. Cela interviendrait au cas où l'objectif des 80% de vaccinés ne serait pas atteint "d'ici septembre".

• Les conseillers régionaux désignent aujourd'hui leurs présidentes et présidents. Une incertitude demeure en Bretagne, où le socialiste Loïg Chesnais-Girard doit obtenir le soutien d'élus d'une autre formation politique.

• L'OMS s'inquiète d'une possible nouvelle vague de l'épidémie en Europe en raison du variant Delta, au moment où l'Union européenne lance son pass sanitaire.

• Les deux premiers quarts de finale de la compétition débutent aujourd'hui avec Suisse-Espagne et le choc Belgique-Italie.

07h56 : Plus jeune présidente de région en 2015, Carole Delga est devenue en 2021 la présidente de région la mieux élue de l'Hexagone. Elle est devenue le symbole d'une gauche "qui ne transige pas avec les valeurs de la République". Fabien Magnenou a dressé son portrait.

La tête de liste PS-PRG-PC Carole Delga, après le second tour de l'élection régionale en Occitanie, le 27 juin 2021 à Toulouse (Haute-Garonne). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

(LIONEL BONAVENTURE / AFP)

06h56 : L'installation des nouveaux conseils régionaux sera également marquée par la reconduction de trois présidents Les Républicains aux ambitions présidentielles : Xavier Bertrand dans les Hauts-de-France, Valérie Pécresse en Ile-de-France et Laurent Wauquiez en Auvergene-Rhône-Alpes.

06h57 : En Provence-Alpes-Côte d'Azur, les nouveaux conseillers doivent réélire le sortant Les Républicains Renaud Muselier, qui a battu dimanche au second tour le Rassemblement national de Thierry Mariani. La gauche sera de nouveau absente de l'hémicycle régional.

06h47 : Les conseillers régionaux désignent aujourd'hui leurs présidentes et présidents, cinq jours après un scrutin marqué par une abstention historique. La Bretagne est la seule région où une incertitude demeure : le socialiste Loïg Chesnais-Girard l'a emporté avec une majorité relative et doit donc obtenir le soutien d'élus d'une autre formation politique pour être reconduit.

Le président sortant de la région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, lors du débat télévisé de l\'entre-deux-tours des régionales en Bretagne, le 24 juin 2021 à Rennes (Ille-et-Vilaine). 


(MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)