Régionales : Nicolas Sarkozy a le plus à perdre dimanche

La journaliste de France 2 Alix Bouilhaguet fait le point sur la stratégie du PS et des Républicains et des enjeux du scrutin pour Manuel Valls et Nicolas Sarkozy.

France 2

Manuel Valls et Nicolas Sarkozy ont un objectif commun : faire barrage au FN. Mais chacun sa méthode. Retrait des listes socialistes pour le Premier ministre Manuel Valls, qui, hier, est allé jusqu'au bout de sa logique en appelant à voter expressément pour les candidats de la droite dans trois régions. Maintien des listes de droite pour Nicolas Sarkozy parce que, selon lui, elles sont les seules capables de rassembler face au FN.

Sarkozy joue gros

Celui qui a le plus à perdre dimanche soir, c'est Nicolas Sarkozy. Il n'a pas réussi à mobiliser les électeurs au-delà de son camp dimanche dernier. Sans victoire au second tour des régionales, qui sert de rampe de lancement pour 2017, impossible d'apparaître comme force d'alternance. Alain Juppé a déjà prévenu : au lendemain du second tour, il faudra discuter. Quant à Manuel Valls, il doit tenter de limiter la casse, ce qui implique que la gauche se rassemble et surmonte ses querelles nationales.

Le JT
Les autres sujets du JT