Régionales : Marine Le Pen peut-elle être battue en Nord-Pas-de-Calais-Picardie ?

Marine Le Pen est arrivée très largement en tête dans le nord du pays dimanche soir. Le retrait du candidat socialiste peut-il être efficace pour barrer la route au FN ?

France 2

Il va d'abord falloir que les électeurs de gauche digèrent ce véritable séisme politique qu'ils ont vécu hier en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, explique Marianne Mas en direct de Lille ce lundi 7 décembre. Il faut voir ensuite s'ils suivent la consigne de front républicain pour faire barrage au FN, dans ce deuxième tour totalement inédit puisque sans candidat socialiste.

Un échec historique

Pierre de Saintignon a annoncé hier qu'il retirait sa liste, qui a obtenu le score de 18%. Il était arrivé loin derrière la liste des Républicains et centristes de Xavier Bertrand (25%) et très très loin derrière le Front national de Marine Le Pen (40%). La journaliste de France 2 ne sait pas ce que vont faire les électeurs de gauche lors de ce second tour 100% à droite, mais ce qui est sûr, c'est qu'il n'y aura aucun conseiller régional socialiste dans la future assemblée, ce qui est historique.

Le JT
Les autres sujets du JT