Régionales : le PS devrait conserver la Bretagne

La majorité gouvernementale voit son influence considérablement réduite. Rare motif de satisfaction pour le PS : la Bretagne.

France 2

Toujours accompagné de ses gardes du corps, Jean-Yves Le Drian a pris quelques minutes en fin de soirée dimanche pour remercier les militants. Sans excès. Seul socialiste à pouvoir pavoiser, il est largement en tête en Bretagne, terre de gauche certes. Mais c'est aussi le ministre de la Défense qui est plébiscité. Dans cette période, la demande d'ordre et de sécurité est particulièrement forte. "Je le dis maintes fois depuis le 13 novembre, la démocratie est la plus forte des ripostes contre le terrorisme et aussi contre les extrémismes", a déclaré Jean-Yves Le Drian.

Républicains et FN loin derrière

Déception pour Marc Le Fur. Distancé de 11 points, le candidat de droite sait que la cause est quasiment entendue. "Nos résultats à ces régionales ne sont pas à la hauteur de nos espérances, mais ne sont pas davantage à la hauteur de la situation", a-t-il affirmé. Avec 18% des suffrages exprimés, la liste FN pourra se maintenir au second tour. Cette triangulaire place Jean-Yves Le Drian en position de facilement l'emporter dimanche prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT