Régionales : la secrétaire d'Etat Sophie Cluzel ne présentera pas de liste LREM en Paca et apporte son soutien à Renaud Muselier

Le président sortant de la région Paca avait confirmé que sa liste LR comprendrait des membres de LREM, mais pas de ministres ni de parlementaires.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées, Sophie Cluzel, le 11 février 2020 à la sortie de l'Elysée, à Paris.  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Sophie Cluzel se retire de la course. La secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées annonce, jeudi 13 mai, qu'elle ne présentera pas de liste de la majorité présidentielle en Provence-Alpes-Côte d'Azur pour les élections régionales des 20 et 27 juin. L'élue ajoute qu'elle apporte son soutien au président sortant, Renaud Muselier, candidat du parti Les Républicains.

"Renaud Muselier a su entendre nos préoccupations et su bâtir une liste de rassemblement, autour de compétences régionales où nos valeurs sont représentées", défend la secrétaire d'Etat dans un communiqué. "C'est donc en responsabilité que je ne présenterai pas de liste de la majorité présidentielle dans notre région et que j'apporte mon soutien à la liste que conduit Renaud Muselier." 

Psychodrame chez Les Républicains

La veille, le président sortant de la région Paca avait confirmé que sa liste comprendrait des membres de LREM, sans inclure Sophie Cluzel ou tout autre membre du gouvernement ou parlementaire. Cette liste représente "la majorité régionale", avait-il défendu auprès de France Bleu Azur. 

Le 2 mai, le Premier ministre, Jean Castex, avait déjà annoncé le retrait de la liste de Sophie Cluzel au profit de celle de Renaud Muselier. Cette décision avait provoqué un véritable psychodrame au sein de LR et plusieurs ténors de la droite avaient demandé à ce que l'investiture du parti lui soit retirée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections Régionales et Départementales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.