Régionales : la désillusion des électeurs FN

Une équipe de France 2 a rencontré des habitants du Pas-de-Calais frustrés de voir que leur parti a enregistré des résultats record mais n'a remporté aucune région.

France 2

Au lendemain des élections où le FN n'a remporté aucune région, France 2 s'est déplacé à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), ville dirigée par le Front national, pour connaître le ressenti des électeurs. Dans un snack qui compte beaucoup d'électeurs frontistes, le patron parle de "cuisine politique" et estime que les électeurs ont été influencés par les consignes de vote pour empêcher la victoire du FN.

"Il n'y a rien qui bouge"

Dans le fief de Steeve Briois, où Marine Le Pen a voté le 13 décembre, la déception est partout. Certains parlent même de "tricherie", compte-tenu de l'évolution des résultats entre le premier et le second tour. Ici, la présidente du Front national a remporté 60% des voix, alors beaucoup d'électeurs sont en colère que la gauche soit venue au secours de Xavier Bertrand. "Après Jean-Marie Le Pen au second tour des présidentielles, on a eu un changement ? Non. Strictement rien. Le chômage dans le Nord-Pas de Calais est toujours pareil, c'est même de plus en plus. Il y a rien qui bouge", affirme un habitant. Et cette amertume, on la constate aussi parmi ceux qui n'ont pas voté FN. "On stigmatise les gens : on leur dit 'Allez voter', et puis quand ils votent, on leur dit 'Non, ce n’est pas ça qu'il fallait voter, c'est idiot'".

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen leader du Front National après le second tour des élections régionales dans le Nord le 13décembre 2015.
Marine Le Pen leader du Front National après le second tour des élections régionales dans le Nord le 13décembre 2015. (KRISTINA AFANASYEVA / RIA NOVOSTI)