Régionales et départementales : les mairies manquent d’assesseurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Régionales et départementales : les mairies manquent d’assesseurs
France 2
Article rédigé par
P.Moisson D.Fossard, M.Dana, T.Petit, V.Gustin - France 2
France Télévisions

Les élections régionales et départementales approchent et pourtant, plusieurs mairies font face à un manque d’assesseurs. Certaines ont décidé de payer des personnes pour qu’elles remplissent ce rôle.

La France s’apprête à voter pour les élections régionales et départementales. Un double scrutin qui suppose une organisation plus difficile : il faut davantage d’assesseurs disponibles et plusieurs mairies en manquent cruellement. Elles essayent par tous les moyens de convaincre certains habitants mais la situation inquiète alors que les élections approchent.

Payer les assesseurs ?

Face à ce manque d’assesseurs bénévoles, certains élus ont pris une décision radicale. C’est notamment le cas de Jean-Pierre Savignac, maire divers centre de Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine). Il a décidé d’engager 23 étudiants qui gagneront 22 euros de l’heure. Il évoque un "choix délibéré qui est d’aller aider des étudiants qui sont choisis sur des listes, ou ceux qui avaient demandé des jobs d’été". Au total, dans toute la France, il faudra environ 140 000 assesseurs qui devront soit être vaccinés contre le Covid-19, soit présenter un test PCR négatif. 

Parmi nos sources  

Code électoral, article R44 

Modalités du droit de vote et nombre d’assesseurs

Liste non exhaustive

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections présidentielle et législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.