Régionales 2015 : Masseret va-t-il aller jusqu'au bout ?

En duplex de Strasbourg, Jean-Baptiste Marteau commente les possibilités du candidat PS qui a souhaité se maintenir pour le second tour des régionales malgré le refus de son parti.

FRANCE 2

Le message est clair : face au FN, le Premier ministre Manuel Valls a appelé ce lundi 7 décembre à voter pour la liste de droite dans le Grand-Est. Malgré la ligne affichée par son parti, le candidat socialiste Jean-Pierre Masseret a décidé de se présenter pour le second tour des régionales. "La pression continue de s'accentuer sur les épaules du candidat", rapporte Jean-Baptiste Marteau, en direct de Strasbourg.

Pas de bulletins dimanche ?

Techniquement, rien n'est encore garanti. "Par exemple, jusqu'à demain 18h, Jean-Pierre Masseret peut venir à la préfecture du Bas-Rhin pour retirer sa liste. En revanche, les colistiers qui sont sur cette liste sont déjà engagés, et ne peuvent plus faire marche arrière. On peut envisager une autre option : celle de la non-présence des bulletins de vote. Il y aurait donc seulement deux bulletins sur la table dimanche, celui du FN, et celui des Républicains. Mais on sent la détermination de Jean-Pierre Masseret qui veut aller jusqu'au bout", précise le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Pierre Masseret, candidat PS dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, à la sortie de bureau de campagne à Maizières-les-Metz (Moselle), le 7 décembre 2015.
Jean-Pierre Masseret, candidat PS dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, à la sortie de bureau de campagne à Maizières-les-Metz (Moselle), le 7 décembre 2015. (FRED MARVAUX / AFP)