Cet article date de plus de neuf ans.

Quelles leçons tirer de ces départementales ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Quelles leçons tirer de ces départementales ? (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Michel Dumoret, chef du service politique de France 3, évoque les leçons des élections départementales pour l'UMP, le PS et le FN.

Les élections départementales ont vu la droite s'imposer face à une gauche en déroute et un FN en progression mais sans département conquis. Au lendemain du second tour, Nicolas Sarkozy apparaît comme le principal vainqueur.

"C'est un succès personnel pour le président de l'UMP. Ce second tour a validé sa stratégie d'union. Son leadership, un temps contesté, ne fait aujourd'hui plus débat - ce qui ne veut pas dire qu'il a les mains libres. Dès hier, Alain Juppé a lui aussi revendiqué sa part dans la victoire", explique Michel Dumoret.

Le PS va mal, le FN progresse

Le journaliste de France 3 note que "le PS rentre dans une zone de fortes turbulences et ça devrait aller crescendo jusqu'au congrès de juin prochain. (...) Les frondeurs entendent maintenir la pression sur le gouvernement, qui doit annoncer dans les prochains jours une réforme du marché du travail. Les frondeurs ont d'ores et déjà annoncé qu'ils seront très vigilants sur ce texte".

Enfin, cette élection n'est pas vraiment un échec pour le FN. "C'est le parti qui progresse le plus dans cette élection (...). C'est un mode de scrutin qui n'est pas favorable pour ce parti (...). Arriver à dépasser la barre des 50% dans un scrutin majoritaire, sans allié, est un objectif qui semble aujourd'hui hors de portée pour le Front national", conclut Michel Dumoret.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.