Vidéos Présidentielle 2022 : une équipe de "Quotidien" brièvement exfiltrée du meeting d'Eric Zemmour sous les huées

Des images tournées par des reporters de franceinfo montrent une foule scandant "Quotidien collabo", dimanche, au parc des expositions de Villepinte.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un journaliste de "Quotidien" tient son micro dans sa poche arrière, le 8 juin 2021, lors d'une visite d'Emmanuel Macron dans la Drôme. (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)

Ambiance tendue pour la presse au meeting d'Eric Zemmour. Une équipe de journalistes de l'émission de TMC "Quotidien" a été brièvement sortie du parc des expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), dimanche 5 décembre, avant le début du premier grand discours du candidat d'extrême droite.

>> DIRECT. Meetings de Zemmour et Mélenchon : suivez l'actualité politique de ce dimanche

Des images tournées par des reporters de franceinfo montrent une foule scandant "Quotidien collabo" pendant que l'équipe de tournage est exfiltrée par le service de sécurité du meeting. D'autres slogans tels que "Tout le monde déteste Quotidien" et "Quotidien dehors" ont retenti dans la salle.

"Le service de sécurité a voulu protéger cette équipe, qui a été exfiltrée et mise en sécurité", avant de pouvoir revenir dans la salle, selon le journaliste de BFMTV Benjamin Duhamel, qui a assisté à la scène. Selon lui, l'équipe de "Quotidien" interrogeait des jeunes sur leur présence au meeting, quand certains "ont mal réagi", donnant parfois "l'impression de vouloir être violents".

La sécurité a "surréagi", selon le camp Zemmour

L'équipe de communication d'Eric Zemmour a confirmé la "mise à l'abri" des journalistes, qui "n'ont pas été tapés". Selon elle, "la sécurité a surréagi" en choisissant d'exfiltrer l'équipe de tournage, qui est vite "revenue" parmi la foule.

Quelques minutes plus tard, en amont de la prise de parole d'Eric Zemmour, un orateur, Paul-Marie Couteaux, ancien proche de Marine Le Pen, a fait huer la presse, qualifiée de "techniciens de la propagande".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.