VIDEO. Quand Marine Le Pen fait du Jean-Marie

Lors de son discours au soir du premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen a choisi des mots relativement similaires à ceux de son père en 2002.

Tel père, telle fille ? Dimanche 23 avril, au soir de sa deuxième place au premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen a tenu un discours affirmant qu'elle entendait "libérer le peuple français". Des mots qui font écho à ceux de Jean-Marie Le Pen, le 21 avril 2002, quand il avait lui aussi réussi à se qualifier pour le second tour. Le fondateur du FN appelait alors à "libérer nos compatriotes".

Copier - coller ?

Malgré les quinze ans qui séparent les deux scènes, le vocable est le même. Marine Le Pen se décrit comme "la candidate du peuple", qui souhaite "l’unité", "la sécurité" de la nation, tout comme son "indépendance".

Pour sa part, Jean-Marie Le Pen se présentait comme "un homme du peuple" qui souhaitait aussi "l’unité", "la sécurité" et "l'indépendance" de la nation. Ces similarités sont nombreuses jusqu’à la fin des discours des deux membres de la famille, appelant notamment, les abstentionnistes à voter dans leur sens.

Lors de son discours au soir du premier tour de l\'élection présidentielle, Marine Le Pen a choisi des mots relativement similaires à ceux de son père en 2002.
Lors de son discours au soir du premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen a choisi des mots relativement similaires à ceux de son père en 2002. (Brut)