Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon demande aux Français de l"'élire Premier ministre" lors des législatives

Jean-Luc Mélenchon, arrivé troisième du premier tour de la présidentielle, pense pouvoir accéder à Matignon à l'occasion du "troisième tour" que constituent les élections législatives de juin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat de l'Union populaire, Jean-Luc Mélenchon, lors du premier tour de l'élection présidentielle, le 10 avril 2022 au Cirque d'hiver à Paris. (ANDRE ALVES / HANS LUCAS)

"Je demande aux Français de m'élire Premier ministre. (...) J'appelle tous ceux qui veulent rejoindre l'Union populaire à nous rejoindre pour cette belle bataille". Jean-Luc Mélenchon a lancé cet appel sur BFMTV, mardi 19 avril, à cinq jours du second tour que le candidat de l'Union populaire a raté à 400 000 voix près face à Marine Le Pen. Celui qui est encore député "insoumis" des Bouches-du-Rhône l'assure : "Je serai le Premier ministre pas par la faveur ou la grâce de monsieur Macron ou madame Le Pen, mais parce que les Français l'auront voulu."

"Il y a un troisième tour"

Quelques jours après son échec au premier tour de la présidentielle, le deuxième en cinq ans, Jean-Luc Mélenchon a expliqué vouloir devenir Premier ministre de l'un ou l'autre candidat, et qu'il entend gouverner : "Ce n'est pas le président qui signe les décrets, c'est le Premier ministre". Il entend ainsi convertir le poids politique qu'il a obtenu, environ un tiers de l'électorat, face au bloc du centre et du bloc de l'extrême droite, selon lui. "Si je ne me bats pas pour cette victoire, qu'est-ce que je fais ? Je ne veux pas que Marine Le Pen prenne le pays, et je ne veux pas qu'Emmanuel Macron garde le pouvoir. Je résous cette contradiction en disant 'Il y a un troisième tour'."

Le candidat de l'Union populaire affirme qu'il n'a pas pour autant décidé s'il se présenterait lui-même aux élections législatives ou s'il mènerait la campagne de son camp sans briguer un siège de député. Il n'a pas garanti non plus que, s'il se présentait, il le ferait dans la circonscription marseillaise dont il est actuellement l'élu. Son parti mène des tractations avec certains partis de gauche en vue de ces législatives, prévues les 12 et 19 juin prochain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.