Présidentielle 2022 : Valérie Pécresse a "pratiquement" remboursé sa dette de 5 millions d'euros

Le président du parti Les Républicains l'a annoncé au micro de la radio RTL.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Valérie Pécresse, le 14 mai 2022 à Versailles (Yvelines). (MAXPPP)

"La situation financière de ma campagne est désormais critique. Les Républicains ne peuvent pas faire face à ces dépenses. Je suis endettée personnellement à hauteur de cinq millions d’euros". Au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, au cours duquel sa candidature n'avait pas atteint les 5% nécessaires pour voir ses frais de campagne remboursés, Valérie Pécresse lançait un appel aux dons pour remettre ses finances à flot. Invité jeudi 26 mai de RTL, le président du parti Les Républicains a annoncé que son ancienne candidate était sur le point de rembourser cette dette grâce aux dons des militants.

>> Présidentielle 2022 : pourquoi Valérie Pécresse se retrouve avec une dette personnelle de cinq millions d'euros liée à sa campagne

"Je pense que c'est bouclé, c'est à peu près bouclé, quasiment bouclé", a assuré Christian Jacob au micro de la radio. Selon lui, Valérie Pécresse aura "pratiquement" atteint la somme de cinq millions d'euros d'ici au 31 mai, date limite pour le remboursement des frais de campagne.

Cité par Le Parisien, le trésorier de la campagne de Valérie Pécresse Philippe Mouiller précise qu'"environ trois millions d'euros" de la somme récoltée proviennent des dons effectués par des sympathisants. La présidente de la région Ile-de-France a également bénéficié d'un "soutien supplémentaire de LR", d'environ 1,7 million d’euros. Environ "300 000 euros", manqueraient selon lui à quelques jours de la date limite.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.