Présidentielle 2022 : les candidats s'emparent de la thématique du pouvoir d'achat des Français

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Présidentielle 2022 : les candidats s'emparent de la thématique du pouvoir d'achat des Français
Franceinfo
Article rédigé par
Q.Bérichel - franceinfo
France Télévisions

À six mois de la prochaine élection présidentielle, la thématique du pouvoir d'achat s'invite dans la campagne des différents candidats. Quentin Bérichel, journaliste à France Télévisions, aborde ce sujet sur le JT du 23h de Franceinfo.

Durant le quinquennat on peut résumer l'action du gouvernement français pour le pouvoir d'achat en trois points : la suppression de la taxe d'habitation, la défiscalisation des heures supplémentaires et enfin la prime Macron. "Concernant la suppression de la taxe d'habitation, 80 % des Français ne payent plus cette taxe. Et en 2023, plus aucun ne la payera. Un allégement de 23 milliards d'euros par an pour les Français", explique Quentin Bérichel, journaliste à France Télévisions.

La prime Macron touchée par cinq millions de Français en 2020

La défiscalisation des heures supplémentaires a été mise en place en 2019 et c'était une promesse de campagne d'Emmanuel Macron. "Une économie de 3 milliards d'euros par an pour les ménages", relate le journaliste de France Télévisions. Enfin, la prime Macron était à destination des Français qui touchent moins de trois fois le SMIC et en 2020, cinq millions de Français ont pu en bénéficier. Anne Hidalgo, candidate à la présidence et actuellement maire de Paris, a déclaré qu'elle souhaitait doubler le salaire des enseignants tandis que Jean-Luc Mélenchon envisage de faire monter le SMIC à 1 400 euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.