Présidentielle 2022 : des incidents émaillent le meeting d'Éric Zemmour

Publié
Présidentielle 2022 : des incidents émaillent le meeting d’Eric Zemmour
France 2
Article rédigé par
S. Eliott - France 2
France Télévisions

Éric Zemmour tenait son premier meeting, dimanche 5 décembre, à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Des incidents ont été relevés.

Dimanche 5 décembre, il y avait 13 000 personnes à Villepinte (Seine-Saint-Denis), selon les organisateurs, pour un premier meeting d'Éric Zemmour en grande pompe. Mais le rendez-vous a été émaillé de plusieurs incidents. Il est environ 17h30 quand Éric Zemmour se dirige vers la tribune lorsqu’un individu se jette sur lui pour l’agripper. Conséquence : des douleurs au poignet pour le candidat à la présidentielle et neuf jours d’incapacité temporaire de travail prescrits, selon son équipe de campagne.

Coups et jets de chaises

Quelques minutes plus tard, une dizaine de militants de SOS Racisme se lèvent et tentent de dévoiler un slogan contre le racisme. Des violences éclatent et ils reçoivent des coups et des jets de chaises, avant d’être exfiltrés par la sécurité. "Je pensais que l’on était en démocratie et que l’on pouvait donc dire ce que l’on avait à dire", a confié une des militantes. SOS Racisme annonce qu’une plainte sera déposée. Autre incident dans la salle envers des journalistes cette fois : avant le début des discours, une équipe de l’émission "Quotidien" a été prise à partie et huée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.