Le PS donnera 8 millions d'euros au candidat de la gauche pour le premier tour de la présidentielle

Lors de la présentation de ses vœux à la presse, mercredi, le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a détaillé les sommes qui seront allouées au candidat désigné après la primaire.

Le premier secrétaire du Parti socialiste au siège du parti, rue de Solférino, à Paris, le 7 mars 2016.
Le premier secrétaire du Parti socialiste au siège du parti, rue de Solférino, à Paris, le 7 mars 2016. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a donné des précisions sur le financement de la campagne présidentielle du futur vainqueur de la primaire de la gauche, les 22 et 29 janvier prochain. "Nous donnerons 8 millions d'euros au candidat au premier tour, 4 [millions NDLR] au second", a annoncé Jean-Christophe Cambadélis mercredi 4 janvier lors de ses vœux à la presse rapportés sur Twitter.

"Le PS n'a aucune dette. Nos finances sont saines", précise Jean-Christophe Cambadélis. Au sujet de la primaire et des sept candidats en lice, il salue "une nouvelle génération politique" qui se présente aux Français. Pour lui, il s'agit "de nouveaux visages de la gauche". Il souhaite que la primaire dénoue la situation et permette une nouvelle donne pour le scrutin présidentiel.

Jean-Christophe Cambadélis en a profité, aussi, pour tacler le programme du candidat de la droite, François Fillon, qui est "une attaque frontale de ce que constitue la France".