Cet article date de plus de quatre ans.

La popularité de Hollande en hausse, Macron en tête du classement des personnalités politiques

L'ancien ministre de l'Economie se hisse en tête du classement avec 41% d'opinions favorables, selon un sondage Harris Interactive diffusé vendredi. Le chef de l'Etat atteint 25% d'opinions positives.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron et François Hollande, à l'Elysée, à Paris, le 23 mai 2016. (CHARLES PLATIAU / AFP)

Partie de très bas, la cote de confiance de François Hollande continue de progresser (+3 points), un mois après sa décision de ne pas briguer un second mandat. Celle d'Emmanuel Macron se hisse, pour sa part, en tête du classement des personnalités politiques, selon un sondage Harris Interactive diffusé vendredi 30 décembre. Quant à la cote de François Fillon, elle chute en revanche de 8 points, à 31%, un mois après la victoire de l'ancien Premier ministre à la primaire de la droite.

Avec 25% d'opinions positives, le chef de l'Etat retrouve son niveau de décembre 2015, au lendemain des attentats de Paris et Saint-Denis. Mais 74% des personnes interrogées continuent de ne pas lui faire confiance, selon cette enquête pour le site Délits d'opinion

Pour sa première apparition dans ce baromètre depuis son arrivée à Matignon, le Premier ministre Bernard Cazeneuve obtient la confiance de 40% des sondés, contre 59% d'un avis contraire. 44% des personnes interrogées lui faisaient confiance en novembre en tant que ministre de l'Intérieur. Jean-Yves Le Drian (Défense) est le ministre auquel les sondés font le plus confiance (47%, -2) devant Jean-Marc Ayrault (Affaires étrangères) en légère hausse (29%, +2) et Ségolène Royal (Environnement) en baisse (29%, -6).

Fillon retrouve son niveau d'août 

Avec 41% (+2) d'opinions positives, Emmanuel Macron profite du recul d'Alain Juppé (37%, -6) pour prendre la tête du classement des personnalités auxquelles les Français font le plus confiance. La cote de confiance de François Fillon, qui avait gagné neuf points fin novembre dans l'euphorie de sa victoire à la primaire, en perd huit et retrouve son niveau du mois d'août à 31%.

François Bayrou gagne un point à 31%, Jean-Luc Mélenchon un à 26%, Marine Le Pen en perd deux à 22%. Benoît Hamon, en hausse (+4), est au coude-à-coude avec Arnaud Montebourg (-1) à 24% et Manuel Valls, qui fait son entrée avec 23% d'opinions positives. Egalement candidat à la primaire socialiste, Vincent Peillon n'a pas été testé.

Cette enquête a été réalisée en ligne du 27 au 29 décembre auprès de 1 010 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.