"Je trouve ça scandaleux" : des militants socialistes découvrent de la colle mélangée à du verre pilé sous des affiches du FN

La secrétaire départementale du Front national dans le Calvados va porter plainte, indiquant qu'il s'agit d'"affiches collées à son insu".

Des affiches du Front national ont été collées sur tous les panneaux officiels de la campagne à Vaudry (Calvados), dans la nuit du 7 au 8 avril 2017.
Des affiches du Front national ont été collées sur tous les panneaux officiels de la campagne à Vaudry (Calvados), dans la nuit du 7 au 8 avril 2017. (DR)

Les onze panneaux en bleu marine. A Vaudry, dans le Calvados, des militants socialistes ont découvert que tous les panneaux officiels de la campagne présidentielle avaient été recouverts par des affiches du Front national. "Ils les ont recouverts à deux endroits dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 avril", décrit à franceinfo Gaëtan Prévert, secrétaire de la section du Parti socialiste à Vire, une commune voisine. Problème soulevé par ce membre du comité local de soutien de Benoît Hamon : "La colle utilisée sous ces affiches a été mélangée à du verre pilé."

Un militant socialiste a pris en photo la colle, mélangée à du verre pilé, utilisée sous des affiches du Front national à Vaudry (Calvados), le 8 avril 2017.
Un militant socialiste a pris en photo la colle, mélangée à du verre pilé, utilisée sous des affiches du Front national à Vaudry (Calvados), le 8 avril 2017. (DR)

"Ce sont des petits morceaux mélangés pour que ça ne se voit pas. La pratique était utilisée dans les années 1980... Si on arrache ces affiches, on se coupe donc", explique Gaëtan Prévert. Avec d'autres militants socialistes, il se charge donc d'enlever ces affiches. "Un enfant qui passerait à côté pourrait se couper. Je trouve ça scandaleux, continue-t-il. Chacun défend les idées qu'il veut, mais en respectant des méthodes démocratiques et surtout pas dangereuses."

Le FN dépose plainte

Du côté du Front national, on ne sait pas d'où viennent ces affiches. "Elles ont été collées à notre insu", indique Christelle Lechevalier, secrétaire départementale du Front national dans le Calvados. En poste depuis 2014, elle affirme n'avoir "jamais vu ces affiches dans [son] stock de permanence". "Elles datent de la campagne pour les européennes de 2009, aucun de nos militants n'a ces affiches-là", explique-t-elle.

Christelle Lechevalier ajoute que le mélange avec du verre est une pratique "très incorrecte". "Je dépose plainte" dès lundi, indique-t-elle à franceinfo.

Ce sont des actes complètement ignobles que nous ne pratiquons pas du tout. Nous procédons à des collages propres.Christelle Lechevalierà franceinfo