Gilbert Collard doit "démissionner de son mandat de député européen", après son ralliement à Eric Zemmour, selon le vice-président du RN Louis Aliot

Louis Aliot n'est pas "étonné" par la décision de Gilbert Collard de quitter le RN et exige qu'il démissionne de "son mandat de député européen qu'il a reçu des électeurs du RN."

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Louis Aliot, maire Rassemblement national (RN) de Perpignan, invité de franceinfo le 26 décembre 2016. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

"Ça fait trois ans que je m'attendais à ce que Gilbert Collard parte du RN", a déclaré, samedi 22 janvier sur franceinfo, le vice-président du parti et maire de Perpignan, Louis Aliot. "Il faut qu'il démissionne de son mandat de député européen qu'il a reçu des électeurs du RN." Selon lui, Eric Zemmour est "le candidat de la division". "S'ils nous empêchent d'être au second tour, ils porteront à jamais la responsabilité d'avoir favorisé le système alors qu'on était en situation de gagner", a-t-il ajouté.

Franceinfo : Quelle est votre première réaction à ce qu'il déclare ce matin?

Louis Alliot : Moi, vous savez, je ne lui parlais plus depuis trois ans. Ça fait trois ans que je m'attendais à ce que Gilbert Collard parte du RN, donc je ne suis pas étonné. Il est dans la contestation permanente et, déjà, aux élections européennes, il avait fait du chantage en disant que si on ne le mettait pas sur la liste, il partait chez Dupont-Aignan. Donc ses convictions sont à géométrie variable. Mais il faut aller jusqu'au bout de cette logique ! Il faut qu'il démissionne de son mandat de député européen qu'il a reçu des électeurs du RN. Électoralement parlant, je vois qu'on a perdu deux députées européens mais que, dans la même semaine, on a pris deux points dans les enquêtes d'opinion.

Craignez-vous désormais l'arrivée de Marion Maréchal chez Eric Zemmour ?

Je n'en sais rien. Marion s'était éloignée de la politique. Si elle soutient Zemmour, ça ne bouleversera pas la vie politique française. Les sujets de préoccupation du peuple sont beaucoup plus difficiles. Tout ce qui concerne le mercato politique et les ambitions des uns, les egos des autres et surtout les aigreurs et les jalousies, je peux vous dire que, dans l'opinion, ça fait pschitt.

Est-ce qu'une fusion entre Marine Le Pen et Eric Zemmour est envisageable?

Je pense qu'aujourd'hui, le seul candidat de division c'est Zemmour. S'il n'y avait pas la candidature de Zemmour et un grand rassemblement, on serait devant Emmanuel Macron dans les enquêtes d'opinion. Aujourd'hui, celui qui pourrait sauver la candidature Pécresse, c'est Eric Zemmour. Si à la fin de l'exercice, ils sont les seuls responsables de la division du camp national et qu'ils nous empêchent d'être au second tour, ils porteront à jamais dans l'histoire, la responsabilité de cette division et d'avoir favorisé le système comme jamais alors qu'on était en situation de gagner.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.