Emplois fictifs : quel impact sur la campagne de Marine Le Pen ?

La présidente du Front national est au coeur, comme François Fillon, d'une affaire d'emplois fictifs présumés. Le point avec Jean-Baptiste Marteau, devant le QG de campagne de la candidate.

france 2

"Pour l'instant, Marine Le Pen ne bouge pas dans les sondages, elle est toujours à plus de 25%", dit Jean-Baptiste Marteau, ajoutant que depuis le début de cette affaire en octobre dernier, la candidate du FN reste en tête de façon systématique par tous les instituts de sondage. Le journaliste rappelle que Marine Le Pen n'est pour l'instant pas atteinte de façon marquante par cette affaire car "il n'y a pas eu d'enrichissement personnel", ce qui lui permet de ne pas voir son image trop écornée dans l'opinion publique.

L'UE, ennemie jurée du FN

La très mauvaise image de l'Union européenne auprès des électeurs du Front national permet en outre à la candidate de ne pas subir une détérioration de son image au sein de sa famille politique. "Pour nos sympathisants, c'est presque un argument supplémentaire pour voter Marine", a déclaré un proche de la présidente du FN.

Le JT
Les autres sujets du JT
Marine Le Pen lors d\'une session au Parlement européen, à Strasbourg, le 15 février 2017.
Marine Le Pen lors d'une session au Parlement européen, à Strasbourg, le 15 février 2017. (FREDERICK FLORIN / AFP)