Emmanuel Macron a "suffisamment combattu le Front national"

En tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 24% des suffrages, Emmanuel Macron accorde à France 2 sa première grande interview depuis son succès du dimanche 23 avril.

FRANCE 2

Interrogé sur les propos de François Hollande, qui lui rappelait qu'une victoire électorale devait "se mériter" et que rien n'était joué d'avance, Emmanuel Macron estime qu'il était "tout à fait naturel" de se réjouir après sa performance du premier tour. Il estime avoir "suffisamment combattu le Front national" en y apportant "une réponse claire et directe" et juge qu'il n'a "aucune leçon à recevoir" en la matière.

Consolider son avance sur Marine Le Pen

"Il y a un an nous n'existions pas", rappelle-t-il, ajoutant que tous ceux qui font le mouvement En Marche! sont des "gens simples" et qu'il n'a pas à s'excuser d'avoir convié des célébrités à célébrer son score du dimanche 23 avril. Il affirme ensuite vouloir consolider cette avance, expliquant que les Français "ont tourné la page des deux grands partis" et qu'ils veulent un souffle nouveau sur la politique. "Faire réussir la France avec exigence" est un objectif majeur pour l'ancien ministre de l'Économie, qui compte faire entrer le pays dans une ère "progressiste".

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron sur le plateau du journal de 20 heures de France 2, à Paris, le 25 avril 2017.
Emmanuel Macron sur le plateau du journal de 20 heures de France 2, à Paris, le 25 avril 2017. (FRANCE 2)