Élection présidentielle : faut-il rétablir l'anonymat des parrainages ?

Publié Mis à jour
Élection présidentielle : faut-il rétablir l'anonymat des parrainages ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
C.Gascard - franceinfo
France Télévisions

La difficulté de réunir les 500 parrainages nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle pousse certains candidats à pester contre le système. Le système de parrainage en vigueur, peut-il être amélioré. Christophe Gascard, journaliste politique pour France Info, apporte son éclairage.

La règle du parrainage est présente depuis 1962. Lorsqu'elle a été instaurée, son objectif était de filtrer les candidatures trop nombreuses à l'élection présidentielle. Depuis 2016, une chose a changé, ces parrainages ne sont plus anonymes. "Plusieurs candidats, comme Éric Zemmour, Jean-Luc Mélenchon ou encore Marine Le Pen dénoncent le système actuel qu'ils jugent anti-démocratique", explique Christophe Gascard, présent en plateau, le mardi 11 janvier.

La réforme du système n'est pas d'actualité


En dépit des protestations, la réforme du système n'est pas encore évoquée. "Pour le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, la réforme du système de parrainage n'est pas à l'ordre du jour, il estime qu'on ne change pas des règles du jeu à quelques jours du match. Ce matin, le porte-parole du gouvernement a également enfoncé le clou, 'à chaque élection, on entend ce débat'", rapporte le journaliste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.