Congrès LR : "Il ne suffit pas d'être une femme pour défendre les droits des femmes", selon le député LREM Sacha Houlié après la victoire de Valérie Pécresse

Après la victoire de Valérie Pécresse au congrès du parti Les Républicains samedi, le député LREM de la Vienne Sacha Houlié a nuancé la première historique que constitue la désignation d'une femme comme candidate de la droite pour une élection présidentielle.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le député LREM de la Vienne Sacha Houlié dans la salle des Quatre-colonnes de l'Assemblée nationale, le 17 septembre 2019. (CHRISTOPHE MORIN / MAXPPP)

Le choix de Valérie Pécresse comme candidate du parti Les Républicains pour l'élection présidentielle 2022 "ne change pas grand chose pour nous", a estimé sur franceinfo samedi 4 décembre le député La République en marche (LREM) de la Vienne Sacha Houlié. Alors que les adhérents ont désigné la présidente du conseil régional d'Île-de-France face à Eric Ciotti, "cela ne nous intéresse finalement bien peu de savoir quelle seront les turpitudes de la droite dans cette élection", a-t-il affirmé. 

Valérie Pécresse devient, grâce au vote des adhérents, la première femme désignée par la droite pour être candidate à une élection présidentielle. Cependant, "il ne suffit pas d'être une femme pour défendre les droits des femmes", a prévenu Sacha Houlié. "Il suffit de voir le vote des députés Les Républicains sur la création de la procréation médicalement assistée pour toutes ou sur l'allongement du délai légal de interruption volontaire de grossesse à 14 semaines pour s'en rendre compte."

Sacha Houlié considère que le positionnement politique de l'actuelle présidente de la région Île-de-France "est totalement contraire à ce que [défend La République en marche". "Valérie Pécresse c'est le programme migratoire de Ciotti, la vision sociale de Thatcher, la même considération pour la fonction publique que François Fillon qui voulait supprimer près de 200 000 agents et l'idéologie de la Manif pour tous."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.