Les résultats dans votre commune :

Carte Présidentielle 2022 : Bretagne, Creuse, outre-mer... Visualisez comment Emmanuel Macron a perdu du terrain face à Marine Le Pen en une image

En cinq ans, Emmanuel Macron a vu son avance fondre dans de nombreux territoires français.

Article rédigé par
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Bretagne, Creuse, outre-mer... Visualisez comment Emmanuel Macron a perdu du terrain face à Marine Le Pen en une image (ELLEN LOZON / FRANCEINFO)

Emmanuel Macron s'efface peu à peu. Si le président sortant a été réélu avec plus de 58% des suffrages lors du second tour de l'élection présidentielle, dimanche 24 avril, sa victoire cache mal son affaiblissement dans de nombreux territoires français. En cinq ans, Emmanuel Macron a perdu 7,5 points et deux millions de voix. Sa rivale, Marine Le Pen, elle, progresse un peu partout.

>> Suivez les réactions au lendemain de la réélection d'Emmanuel Macron dans notre direct

En cinq ans, le chef de l'Etat a vu son score fondre dans de nombreuses communes rurales mais aussi des villes moyennes comme Brive-la-Gaillarde (Corrèze), Tarbes (Hautes-Pyrénées) ou encore Montluçon (Allier). Certaines régions de France ont connu un recul massif, à l'instar de la Bretagne, comme vous pouvez le voir dans la carte animée ci-dessous.

En outre-mer, les électeurs ont basculé en cinq ans. En 2017, presque toutes les communes des territoires ultramarins étaient acquises à Emmanuel Macron. Un quinquennat plus tard, Marine Le Pen arrive en tête dans les Antilles, à La Réunion et en Guyane. La dégringolade du président sortant est spectaculaire, comme à Fort-de-France, où il perd 37 points.

Un écart qui se resserre

Emmanuel Macron recule aussi dans des territoires jusqu'ici peu perméables au vote d'extrême droite. C'est le cas dans le centre de la Bretagne. Si deux électeurs bretons sur trois ont voté en faveur d'Emmanuel Macron, un résultat supérieur à la moyenne nationale, ce chiffre est en recul de près de neuf points par rapport à 2017. Cette année, la Bretagne a voté à 33,48% pour la candidate du Rassemblement national (contre 24,64% en 2017). Marine Le Pen l'emporte même dans 85 communes.

Enfin, dans la Creuse, l'affaiblissement d'Emmanuel Macron est notable. Marine Le Pen n'est plus qu'à quatre points de lui dans ce département. En 2017, le chef de l'Etat pouvait compter sur une confortable avance de 30 points. Une perte de vitesse que l'on observe dans plusieurs départements voisins du centre de la France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.