Présidentielle 2022 : que pensent les Français du nucléaire ?

Publié
Présidentielle 2022 : que pensent les Français du nucléaire ?
Article rédigé par
A.Rohard - France 3
France Télévisions

Le nucléaire est un sujet clivant, tant chez les candidats à l'élection présidentielle que chez les électeurs. Le journal du 12/13 donne, jeudi 31 mars, la parole aux Français. 

Que pensent les Français du nucléaire ? Séverine, de Marseille (Bouches-du-Rhône), s’occupe d’une association de parents d’élèves. Elle se dit "un peu entre les deux" et estime que "s'accrocher qu'au nucléaire peut être dangereux pour l'avenir". À Lille (Nord), Mehdi, étudiant en droit, se situe "plutôt dans le camp du oui". Quant aux candidats à l'élection présidentielle, ils sont nombreux à vouloir construire de nouveaux réacteurs et développer encore davantage le nucléaire. C'est le cas d'Emmanuel Macron, Valérie Pécresse, Marine Le Pen, Éric Zemmour, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Lassalle et Fabien Roussel. 

Le nucléaire, 70 % de la production énergétique française

Séverine, de Marseille, n'est pas d'accord, et rappelle notamment que les déchets nucléaires "restent pour l'éternité". Pour éviter les déchets, d'autres candidats souhaitent sortir du nucléaire : Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Philippe Poutou, à horizon 2045 ou 2050. Mehdi, l'étudiant lillois, n'y croit pas. "Le 100 % renouvelable, ça demande des conditions qui sont folles", dit-il. En plateau, le journaliste Adrien Rohard rappelle que le nucléaire représente aujourd'hui 70 % de notre production, contre seulement 13 % pour l’hydraulique ou 7,9 % pour l’éolien. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.