Présidentielle 2022 : des manifestations contre Marine Le Pen et Emmanuel Macron partout en France

Publié
Présidentielle 2022 : des manifestations contre Marine Le Pen et Emmanuel Macron partout en France
franceinfo
Article rédigé par
A. Hébert, H. Capelli, C. Cuello, T. Vyncke, K. Singh, M. Mannhart, F. Daireaux, C. Gindre, D. De Barros, L. Velay, F. Motey - franceinfo
France Télévisions

Des manifestations contre l’extrême droite ont eu lieu partout en France, samedi 16 avril. Dans d’autres cortèges, les militants avaient un seul mot d’ordre : ni Marine Le Pen, ni Emmanuel Macron pour le second tour de l’élection présidentielle.

Emmanuel Macron d’un côté, Marine Le Pen de l’autre et le même rejet pour ces manifestants. À Paris, 9 200 personnes étaient rassemblées, samedi 16 avril, selon la police. Dans le cortège, de nombreuses pancartes étaient brandies avec un seul message : ni l’un, ni l’autre. “Ce sont deux facettes du même système, qui est là pour que les vieux soient dans la galère et les jeunes dans la misère”, dénonce une manifestante. 

Des cartes électorales brûlées

Mais pour beaucoup, il est hors de question de voir Marine Le Pen (Rassemblement national) à l’Élysée, alors le choix est évident. “Emmanuel Macron (La République en marche), même si ça ne me plaît pas, on n’a pas le choix”, affirme un militant. “Je suis venue car c’est trop important pour rester chez soi. Il faut dire non à l’extrême droite”, renchérit une manifestante. À Caen, des électeurs de gauche déboussolés ont défilé et certains d’entre eux ont brûlé leurs cartes électorales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.