Dieppe : "Nous voulons plus de services publics", demandent les habitants sur le plateau du 13 Heures de France 2

Publié Mis à jour
"Nous voulons plus de services publics" : des Dieppois témoignent sur le plateau du 13 Heures de France 2
Article rédigé par
J.Bugier - France 2
France Télévisions

Coût de la vie, travail, service public : deux commerçants dieppois ont partagé leurs préoccupations sur le plateau du 13 Heures de France 2

Jeudi 4 novembre, les Dieppois ont pris la parole dans le 13 Heures de France 2. Paquita Clapisson est commerçante : elle vend des coquilles Saint-Jacques pêchées par son mari et son fils."La hausse des prix a un impact sur mon activité", témoigne-t-elle. "Cette année je dirais que c’est énorme", lance la Dieppoise qui explique avoir dû augmenter de six euros le prix de ses coquilles Saint-Jacques par rapport à l’an dernier.  

"Je ne compte pas mes heures" 

La commerçante affirme : "je ne compte pas mes heures" de travail, "mais c’est beaucoup plus que 35 heures", précise-t-elle. Des candidats aux élections présidentielles 2022, elle attend qu’ils "prennent soin de la pêche" et demande "plus de services publics".  

Olivier Bouflet est également commerçant. Il vend ses produits sur le marché de Dieppe. "La hausse des coûts ne cesse de se cumuler", avance-t-il. "Aujourd’hui, je n’ai pas augmenté mes prix, mais c’est une question récurrente et peut-être qu’on va être obligés de le faire" souffle le commerçant. Pour lui, "une baisse de la TVA ou du prix de l’énergie aurait peut-être été plus judicieux" que le chèque essence proposé par le gouvernement.   

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.