Présidentielle : Florian Philippot appellera à "voter pour le candidat face à Emmanuel Macron au deuxième tour", "quelle que soit la personne"

Pour le premier tour, le président des Patriotes, apporte son soutien à Nicolas Dupont-Aignan même si les militants avaient privilégié un ralliement à Eric Zemmour.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Florian Philippot, président des Patriotes, le 14 mars 2022. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

"J’appellerai à voter pour le candidat face à Emmanuel Macron au deuxième tour", annonce samedi 2 avril sur franceinfo Florian Philippot, président du mouvement Les Patriotes et désormais soutien de Nicolas Dupont-Aignan, candidat Debout la France” à la présidentielle. L'ancien vice-président du Rassemblement national précise que ce choix s'appliquera "quelle que soit la personne" opposée au président candidat.

>> Sondages présidentielle 2022 : explorez les tendances avec notre agrégateur et visualisez les marges d'erreur

Florian Philippot explique "qu’il serait terrifié" qu’Emmanuel Macron soit réélu : "je ne sais pas ce qu’il resterait de la France, de nos libertés, de la souveraineté de notre pays, après cinq ans d’un nouveau mandat Macron". Mais dans un premier temps, il appelle à voter pour Nicolas Dupont-Aignan, le 10 avril "parce que je pense qu’il faut voter pour ses convictions au premier tour si on veut qu’elles pèsent".

Les militants préféraient Eric Zemmour

Le président des Patriotes - qui n'avait pas réuni les parrinages suffisant pour se présenter lui-même - a signé un accord avec le parti Debout la France "qui couvre la présidentielle et les législatives, précise-t-il. Depuis nous avons été rejoints par Génération Frexit, un autre mouvement politique. Nous serons présents partout aux législatives, en alliance. Il y a déjà trois mouvements et c’est ouvert à toutes les formations souverainistes. C’est inédit".

Pourtant, interrogés dans le cadre d’une consultation interne, plus de 40% des militants de Debout la France privilégiaient un soutien à Éric Zemmour. Florian Philippot explique que les "conditions" n'étaient pas emplies pour un ralliement au candidat de reconquête.

"Il fallait qu’on puisse enrichir le programme présidentiel. Cela n’a pas été possible avec l’équipe Zemmour, ça a été parfaitement possible avec l’équipe de Nicolas Dupont-Aignan".

Florian Philippot

à franceinfo

Il rappelle que le candidat Debout la France est arrivé deuxième lors de cette consultation, avec 29% des votes.

Cinq propositions du parti les Patriotes ont été ajoutées au programme de Nicolas Dupont-Aignan, détaille Floriant Philippot : "L’engagement de faire un référendum sur notre appartenance à l’Union européenne. C’est essentiel pour nous, aux Patriotes on est pour le Frexit. Que le confinement devienne anticonstitutionnel. Ce sera écrit comme au Japon, par exemple." Le président des Patriotes évoque aussi l'idée de "l'argent liquide comme liberté", "la lutte contre les conflits d'intérêts avec l'interdiction du pantouflage", un sujet "d'actualité avec l'affaire McKinsey".Florian Philippot cite enfin "la nationalisation de grande banque pour que l'économie réelle reprenne le contrôle par rapport à la finance".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.