Cet article date de plus de deux ans.

Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qu'ont fait les finalistes le lendemain de l'élection ?

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qu'ont fait les finalistes le lendemain de l'élection ?
Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qu'ont fait les finalistes le lendemain de l'élection ? Présidentielle 2022 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qu'ont fait les finalistes le lendemain de l'élection ? (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - C. Demangeat
France Télévisions

Après sa défaite, la candidate du RN s'est tout de suite remise au travail en vue des legislatives. Le président réélu, quant à lui, prépare son prochain gouvernement.

Au lendemain de sa victoire, Emmanuel Macron est sorti des radars. Il a quitté, lundi 25 avril au soir, sa résidence de la Lanterne à Versailles, où il a appelé ses prédécesseurs et reçu les félicitations de ses homologues étrangers, pour rejoindre l’Élysée. Sur le plateau du 23h de franceinfo, Catherine Demangeat, journaliste au service politique de France Télévisions, raconte la journée des deux finalistes. "Ce n’est plus la Marine Le Pen qui avait accusé le coup. Elle est repartie directement à la bataille. Elle a enchainé les réunions pour préparer les législatives pour lesquelles elle sera candidate dans le Pas-de-Calais. Pour autant, il n’est pas question que le RN signe un accord global avec le parti Reconquête! d'Éric Zemmour. Une fois que la stratégie sera définie, Marine Le Pen prendra quelques jours de vacances pour se reposer", explique Catherine Demangeat. 

Des noms pour Matignon

De son côté, Emmanuel Macron prépare son prochain gouvernement. "Il a reçu beaucoup d’appels téléphoniques. De la part de Joe Biden et Volodymyr Zelensky notamment. Il a travaillé sur l’international, mais aussi sur le futur gouvernement qui devrait être dévoilé la semaine prochaine. Alors qui pour succéder à Jean Castex ? Est-ce qu’il s’agira d’une femme ou d’un fidèle ? Les noms de Nicole Notat, Nathalie Kosciusko-Morizet et Richard Ferrand circulent. Mercredi aura lieu le conseil des ministres et il faudra organiser la cérémonie d’investiture avant le 13 mai", conclut-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.