VIDEO. Municipales : Rachida Dati veut "changer la composition du parc social" dans les logements, à Paris

La candidate Les Républicains à la mairie de Paris accuse notamment la maire socialiste sortante Anne Hidalgo d'avoir "ghettoïsé Paris".

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

"Moi, je vais changer la composition du parc social à Paris, et les bailleurs respecteront ce que veut le maire de Paris, une mixité réelle", a affirmé Rachida Dati, candidate LR à la mairie de Paris, vendredi 26 juin sur franceinfo, alors que le second tour des municipales a lieu dimanche 28 juin.

"Je ne me résous pas à mépriser les gens"

"Vous avez vu les fractures en France ? Regardez Nice, Dijon, la banlieue parisienne… Ça, c'est les dégâts liés aux ghettos. Nous avons ghettoïsé Paris (…) Si vous mettez la même catégorie sociale dans un immeuble vous créez un ghetto (…) On ne met pas tous les pauvres ensemble, tous ceux qui ont des difficultés ensemble, parce que vous dégradez tout", a-t-elle estimé, accusant la maire sortante de "mépriser les gens""Il faut", selon elle, "une mixité, mettre du très social, la classe moyenne, les classes intermédiaires" ensemble.

La politique du parc social de Mme Hidalgo, c'est de mettre la même composition dans le même immeuble. Et vous dégradez l'immeuble, vous dégradez l'environnement.

Rachida Dati

à franceinfo

"Je ne me résous pas à mépriser les gens", a poursuivi Rachida Dati. "D'ailleurs, tous ces gens, que je rencontre tous les jours, ils sont exaspérés et ils ne votent plus. Mais ça, ça arrange Mme Hidalgo : pour elle, surtout qu'ils ne votent plus."

Interrogée sur son propre bilan à la tête de la mairie du 7e arrondissement de Paris (2,5% de logements sociaux alors que la loi en impose 20%) Rachida Dati s'est défendue : "J'ai vraiment fait augmenter fortement le logement social dans le 7e, avec le foncier qui existe, vous savez très bien que dans le 7e arrondissement il y a peu de foncier (…) Vous voulez que j'en mette dans la cour de Matignon, sur l'Assemblée nationale ?", a-t-elle ironisé. Les 20%, "c'est à l'échelle d'une ville", a souligné la candidate LR.

Rachida Dati, candidate Les Républicains à la mairie de Paris était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", vendredi 26 juin 2020.
Rachida Dati, candidate Les Républicains à la mairie de Paris était l'invitée du "8h30 franceinfo", vendredi 26 juin 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)