Cet article date de plus de six ans.

Infographie La carte des mairies remportées par le FN

Après les élections municipales, le Front national va diriger 11 mairies. La plus importante en nombre d'habitants est celle du 7e secteur de Marseille.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Malgré la défaite de ses ténors, le Front national est à la tête de 11 mairies après le second tour des élections municipales. C'est un bon résultat puisqu'au soir du premier tour, le parti de Marine Le Pen pouvait espérer remporter 18 villes, en plus d'Hénin-Beaumont conquise au premier tour.

> En direct : les résultats définitifs des municipales

Si l'on ajoute aux villes du FN celles dirigées par la Ligue du Sud, l'extrême droite contrôle 14 mairies. La plus importante en nombre d'habitants est celle du 7e secteur de Marseille (150 000 habitants), remportée par Stéphane Ravier.

Ces villes frontistes se trouvent principalement dans le sud-est de la France, une région où le FN réalise traditionnellement de bons scores. Hayange (Moselle), Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Mantes-la-Ville (Yvelines) et Villers-Cotterêts (Aisne) font figure d'exception.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.