Ralliement d'Hugues Renson (LREM) à Cédric Villani : "C'est un soutien de convictions", assure Rayan Nezzar

Hugues Renson, député LREM du 15e arrondissement de Paris, a annoncé samedi soutenir Cédric Villani pour les municipales à Paris, et non le candidat officiel Benjamin Griveaux.

Cédric Villani et Benjamin Griveaux, les deux candidats LREM à la mairie de Paris.
Cédric Villani et Benjamin Griveaux, les deux candidats LREM à la mairie de Paris. (JOEL SAGET / AFP)

"C'est un soutien de convictions", a assuré ce dimanche 5 janvier, sur franceinfo, Rayan Nezzar, porte-parole du candidat à la mairie de Paris, Cédric Villani, après le ralliement du député La République en marche (LREM) Hugues Renson. Ce dernier a annoncé samedi ne pas soutenir le candidat officiel de son parti, Benjamin Griveaux.

"Il faut se souvenir d'où vient Hugues Renson. C'était un des premiers candidats d'En Marche en 2017 pour les législatives. C'est quelqu'un qui croit toujours en cette promesse de faire de la politique différemment, en dehors des étiquettes et des chapelles, et je crois que c'est ce pour quoi il se retrouve aujourd'hui autour de la démarche de Cédric Villani", a estimé Rayan Nezzar, lui-même chef de file de la liste du mathématicien dans le 20e arrondissement de la capitale. Hugues Renson "va rejoindre dès demain le comité stratégique de la campagne", a-t-il indiqué.

Notre objectif, bien évidemment, c'est de remplacer Anne Hidalgo.Rayan Nezzar, porte-parole du candidat à la mairie de Paris Cédric Villani

"L'un des défauts de la campagne de Benjamin Griveaux, me semble-t-il, c'est de ne pas avoir réussi à décrocher des électeurs qui étaient déçus par Anne Hidalgo ou qui avaient pu voter pour les écologistes aux élections européennes. Or, on a besoin de forger cette majorité demain, et pour la forger il faudra nécessairement réussir à rassembler des déçus d'Anne Hidalgo. C'est ce que Benjamin Griveaux n'a pas réussi à faire et c'est ce que nous essayons, pour notre part, de faire", a expliqué le porte-parole de Cédric Villani.