Cet article date de plus d'un an.

Paris : la maire Anne Hidalgo veut instaurer la limite à 30 km/h si elle est réélue

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : la maire Anne Hidalgo veut instaurer la limite à 30 km/h si elle est réélue
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Va-t-on devoir rouler à 30 km/h à Paris ? À dix jours du second tour des élections municipales, les projets des candidats se précisent. Cette mesure est déjà en vigueur à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). Qu’en pensent les habitants ?

30 km/h, c’est bien moins que la vitesse moyenne des voitures, et à peine quelques km/h de plus qu’en vélo. 30 km/h, c’est la vitesse à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) depuis un mois. Piétons et cyclistes apprécient. Un nouvel équilibre plus juste pour partager la route, car un piéton ou un vélo ne pèse pas lourd face à un poids lourd. Les grands axes, comme le pont d’Issy ou les quais, restent à 50 km/h.

Une piste cyclable sur le périphérique ?

Toutes ces mesures sont prévues pour durer. Elles seront bientôt reprises à Paris si la maire Anne Hidalgo est réélue. Un coup de frein à la vitesse qui fait déjà grincer des dents certains automobilistes, mais pas tous. "Ça va faire des embouteillages", prévoit un chauffeur. "Ça me semble correct", estime un autre. "Autant y aller en vélo", s’exaspère un taxi parisien. Abaisser la vitesse de 70 km/h à 50 km/h sur le boulevard périphérique, avec en bonus une voie cycliste : c’est aussi la promesse d’Anne Hidalgo.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.